Gilets jaunes – Pas très malin

Ce n’est pas forcément le meilleur moyen de se faire remarquer. Cet après-midi, une toute petite poignée de gilets jaunes a voulu rejouer « le feu de pneus » sur l’emplacement de l’ancien camp des gilets jaunes du Magny.

« On veut montrer qu’on est toujours là » fait savoir l’un d’eux.

D’autres, pendant quelques minutes, ont pris position sur le pont et au retour, ils précisaient: « on ne cautionne pas ce genre d’action (le feu de pneus) ».

Chez les gilets jaunes, chacun est libre de faire ce qu’il veut. Alors chacun fait comme il l’entend.

J.B.

13 commentaires

  1. il me semblait avoir lu sur se site que lors de la signature avec la mairie les gj n’avaient pas le droit de faire du feu sous peine de révocation du contrat alors la (comme beaucoup ) j’espere que notre maire va faire le n’ecessaire et nettoyer le lieu , la preuve comment faire confiance a des gens pareils

  2. Encore une belle preuve d’anarchie… Quel joli modèle. Heureusement que c’est pour l’avenir de mes enfants.

    • Renseignez vous, il est très vraisemblable que vos enfants aimeraient que vous soyez un peu plus « anarchiste ». Pour leur avenir et même tout simplement pour avoir un peu plus d’air qui entre dans leurs poumons et leur coeur.

  3. Bravo gladie. On attend la réaction de notre maire. Ras le bol de ces individus sans foi ni loi…..ignorant la république. .. et la pollution

  4. Ils ne savent plus quoi faire pour se faire remarquer! Ils errent l’âme en peine et plus personne ne s’intéresse à eux ! Une petite cinquantaine et Madame le Maire qui courbe l’échine en espérant les canaliser ! Amendes et travaux d’intérêt généraux les calmeraient…

  5. Le jour ou il n y a plus de gilets jaunes !!! Qui allez vous critiquer ?????? Qu’allez vois faire de vos journees ??????

  6. A quoi ça sert de brûler des pneus à part de décrédibiliser notre mouvement ? En mème temps quand j’ai demandé à Mme Jarrot qu’elle intervienne auprès de la communauté urbaine pour que la déchetterie (exceptionnellement) accueille la vingtaine de pneus qui restaient sur le site, elle m’a dit que ce n’était pas de son ressort mais qu’on verrait. J’attends toujours une réponse et on a vu. Je n’allais quand même pas les décharger dans les bois. Ensuite, j’avoue que j’ai perdu l’affaire de vue.

    • Pourquoi vous faut-il toujours quelqu’un pour régler vos différends et multiples problèmes de tous les jours, gouvernement, élus, administrations, etc etc… Pensez à arrêter de réclamer de tout, partout et à tout le monde. Prenez vous en charge et débrouillez vous avec vos pneus. Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *