Gilets jaunes – Gérer une journée presque ordinaire

Les gilets jaunes au Magny font l’actualité depuis le samedi 17 novembre 2018. Depuis, chaque jour, ils occupent une grande partie de la journée leur camp de base situé juste au-dessus du parking du stade du Magny quand d’autres s’installent sur le pont qui enjambe la RCEA.

Aujourd’hui encore, ils furent une cinquantaine à manifester dans le calme, montrer surtout qu’ils ne baissent pas les bras, montrer aux usagers de la route toute leur détermination. C’est devenu pour certains une routine alors que d’autres sont nostalgiques des grands rassemblements du samedi avec filtrage sur la RCEA.

Le mouvement populaire des gilets jaunes n’a pas de leader au Magny. Chacun est libre de soumettre une idée d’action à mener et la majorité l’emporte comme ce fut le cas dimanche soir avant de se rendre devant la plateforme Lidl à Coriolis.

Ce lundi, une poignée de gilets jaunes a pris la décision dans l’après-midi de redescendre sur la RCEA pour mettre en place un barrage filtrant. Tous n’ont pas suivi. Pendant une bonne heure, comme un samedi, ils ont donc filtré avant que la police n’intervienne et mette fin à l’opération.

Par ailleurs, le barnum promis par Marie-Claude Jarrot a été livré dans la journée, monté sur le camp avant d’être démonté puis remonté en contrebas à l’extrémité du parking du stade du Magny à la demande de la police d’après des gilets jaunes.

Une journée presque ordinaire où, néanmoins, une certaine tension commence à poindre dans les rangs des manifestants car certains aimeraient davantage d’action même en semaine.

Jean Bernard

4 commentaires

  1. Petit message aux associations ! La prochaine fois que vous voulez du matériel prêté par la municipalité, mettez votre giltet jaune. Vous aurez plus de chance de l’avoir ! 😂

  2. Malgré le fait que (selon moi, car eux ont un avis différent) ils se trompent de cible (s’attaquer à l’état, et non à leurs concitoyens, malgré une timide action au centre des impôts de Montceau), j’admire leur persévérance !!
    Surtout que les conditions climatiques actuelles ne les aident vraiment pas !
    Ah ! S’ils avaient visé les bonnes cibles (tout ce qui dépend de l’état, et UNIQUEMENT de l’état), je les aurais volontiers rejoint …

    • Ben venez apporter vos idées elles sont toutes le bien venues et sans l’aide de tous on ne peut réellement faire de grosse action comme exemple les impôts mais merci de votre soutien

  3. qui c’est l état qui finance tout!!! c’est le peuple qui travaille, pas ces ramiers parisiens qui forment la majorité actuelle! ah si, ils bossent en ce moment pour savoir s’ils interdisent la fessée!!!!! complètement à cotés des réalités, le boycott est notre seule arme économique et la présence de tous avec des gilets jaunes (en attendant un drapeau du raz le bol) est la démonstration que nous existons ( Macron dit que nous sommes RIEN!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *