Gilets jaunes – Fin de partie à l’échangeur de la RCEA au Magny

17 h 30 – Avec ce cinquième samedi de rassemblement populaire au Magny, les gilets jaunes sont rodés. Tellement rodés qu’ils assurent eux-mêmes la sécurité sur le site et même la RCEA quand il s’agit de filtrer les véhicules. Il faut dire que ce 15 décembre la police a concentré une partie de ses effectifs sur l’échangeur de la Fiolle à Blanzy.

Une chose est sûre, au Magny, la mobilisation est toujours au firmament même après un mois de mouvement populaire. Certes, le nombre de gilets jaunes est légèrement en retrait mais sur la journée, en fonction des allées et venues, ils furent entre 800 et 1000 à se relayer sur l’échangeur.

Comme prévu, à la tomber de la nuit, les deux barrages filtrants ont été levés et la circulation a repris normalement sur la RCEA.

Désormais beaucoup sont encore autour du feu à refaire « le monde sans Macron ».

Jean Bernard

9 commentaires

  1. leur bordel va durer encore longtemps ? ça commence à bien faire je pense que la semaine prochaine il y aura beaucoup d’arrêt maladie

    • Ah oui, c’est fort possible que le bordel dure encore longtemps M. Galoche !!! Tant que M. Macron prendra les français pour des imbéciles !! Ce « bordel » comme vous dites, à duré le temps nécessaire en 68, ce qui, accessoirement, a permis à vos parents de gagner un peu de qualité de vie ; vous croyez vraiment que les gilets jaunes se gèlent et sacrifient leur vie de famille, juste pour emmerder les gens ????

  2. Vous avez raison de continuer. Je suis scandalisée à la lecture du titre du figaro lnternet. Le voici  » les salaires du gouvernement ne sera pas augmenté au 1 janvier 2019  » et il donne les salaires.
    15100 € pour le président et le premier ministre.
    10400 € pour les ministres.
    9500€ pour les secrétaires d’état.
    Il ne détail pas tout les avantages liés à leurs fonctions.
    Une atteinte à la dignité de ceux qui comme vous galères à longueur d’années pour vivres simplement de votre labeur.
    Continuez ne lâchez rien pour eux nous sommes des petits et le resterons. Vous avez mon total soutien.

  3. Comme disait l’autre, « il faut savoir terminer une grève », et il faudrait donc aussi apprendre à raccrocher le gilet jaune. Emmanuel Macron a fait des propositions et est d’accord pour creuser encore plus les déficits, tout financer sur de la dette, ce qui revient à faire payer aux petit-enfants de ces gilets jaunes leurs revendications délirantes. Alors maintenant que les gilets jaunes se sont bien tirés une balle dans le pied, on peut enfin penser à préparer la dinde aux marrons (en promotion, bien entendu).

  4. Ah oui, c’est fort possible que le bordel dure encore longtemps M. Galoche !!! Tant que M. Macron prendra les français pour des imbéciles !! Ce « bordel » comme vous dites, à duré le temps nécessaire en 68, ce qui, accessoirement, a permis à vos parents de gagner un peu de qualité de vie ; vous croyez vraiment que les gilets jaunes se gèlent et sacrifient leur vie de famille, juste pour emmerder les gens ????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *