Gilets jaunes – Au Magny, c’est à la bonne franquette

Treizième jour. Aujourd’hui mercredi 29 novembre 2018, les gilets au Magny tiennent la place comme au premier jour avec autant d’assiduité voire même plus.

En cette fin de matinée, sous les doux rayons de soleil, « c’est presque le printemps des gilets jaunes » rigole-t-on de bon coeur les pieds sur un tapis de la paille. L’heure aussi de remplir les estomacs, c’est à la bonne franquette. On vient, on apporte, on partage, on philosophe parfois, on plaisante également, on entend des conseils.

Soudain, rassemblement. Un poids lourd se gare sur le terre-plein. A l’arrière des palettes de bois qu’il faut décharger, alors se forme un chaîne humaine. Tout le monde s’y met. Le chauffeur repart sous les applaudissements.

Les merguez sont prêtes, le feu alimenté, le riz cantonais excellent. Pas un repas pantagruélique, non. Juste à la bonne franquette.

Jean Bernard

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *