Gens du voyage – A l’aire libre ou presque

Elle devait entrer en service fin août, finalement ce sera en septembre 2018. L’aire à disposition des gens du voyages sur la commune de Saint-Eusèbe est pratiquement achevé mais pas totalement.

Pourtant, au dernier conseil communautaire à Blanzy, le 28 juin dernier, Frédérique Lemoine, vice-présidente de la CUCM et chargée de la planification urbaine en avait fait l’annonce, « elle entrera en service fin août ». Ce jour-là, les conseillers avaient adopté le règlement intérieur et notamment les tarifs qui seront appliqués aux gens du voyage, 20 € TTC par caravane et par semaine, 30 € TTC toujours par caravane et par semaine pour le forfait électricité, 15 € pour l’eau.

L’aire réservé aux gens du voyage se situe sur la zone d’activité du Mornay à Saint-Eusèbe. Son aménagement est de l’ordre de 400 000 € et pourra accueillir cinquante caravanes.

Mais déjà, David Marti, le président de communauté Le Creusot – Montceau annonçait la couleur, « avoir une aire ne donne pas l’assurance que les gens du voyages viennent s’y installer ». D’ailleurs fin juillet à Montceau-les-Mines, 9 caravanes s’installèrent sur les pelouses de l’Embarcadère et dans l’esprit de ces gens qui arrivaient de Lille, ils préfèrent « les pelouses montcelliennes à l’aire de Saint-Eusèbe ».

La CUCM se met en règle avec la préfecture sauf et les gens du voyage ont leurs propres règles.

Jean Bernard

Un commentaire

  1. il suffit d’interdire les caravanes en ville et le faire respecter, ont le fait bien pour les campings car! mais c’est vrai qu’en général, ceux ci travaillent, paient des impôts, taxe télé ect et ne laissent pas le b… derrière eux! la loi doit être la même pout tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *