Festival OMB – Du rire sans limite avec Domino, c’est trop bon

D’un côté la Bretagne, de l’autre les Antilles et au milieu, Montceau-les-Mines. Un mélange détonant lorsque vous mettez sur la scène de l’Embarcadère, un couple, l’une noire, l’autre blanc. C’est l’effet domino.

Pas un jeu de dames ni d’échecs, un jeu de domino auquel joue magnifiquement bien Laurence Joseph et Laurent Tanguy. Aucun rapport avec Tanguy, le retour  _ le film _ ou encore Tanguy et Laverdure, les chevaliers du ciel mais peut-être avec les Chevaliers du fiel. Chacun y verra un rapport ou pas.

Toujours est-il que le 10e festival Outre-Mer en Bourgogne s’est ouvert ce vendredi soir de la plus hilarante des manières. Parce qu’avec Laurence et Laurent, on peut rire de tout et tout fait rire. C’est une prouesse qui entrechoque les cultures, qui glisse une peau de banane sous les pieds des plus récalcitrants, pour ceux encore qui pensent qu’un blanc vaut deux noires. Forcément, musicalement, le zouk et le rock ne font pas toujours rire les oiseaux mais le public dans la salle, indéniablement.

Un spectacle d’une grande fraîcheur, d’une grande beauté intellectuelle avec en prime, du rire. Le meilleur ami de l’homme, de la femme aussi. Etre esclave du rire, j’adore.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *