Emploi – C’est le moment d’AgiRE à Webhelp

Deux bâtiments au quartier des Equipages et un site temporaire dans les locaux d’Eolane, chez Webhelp, le leader européen dans l’externalisation de la gestion de l’expérience client et des processus métier (50 000 employés et dix site en France) est donc une société importante.

Webhelp à Montceau-les-Mines, ici tout le monde connaît le centre d’appel mais tout le monde ne pousse pas la porte de l’entreprise ne serait-ce pour y trouver un emploi.

Avec AgiRE, c’est chose possible puisque deux groupes de jeunes sortis du système scolaire, des demandeurs d’emploi ou encore des salariés en reconversion, ont découvert ce qui se cachait derrière les murs.

C’est surtout l’occasion de prendre contact avec Webhelp, de se rendre compte réellement du contexte et se dire, « ça me donne envie de postuler ».

Dans le recrutement, Webhelp ne réclame pas de compétence particulière, « mais nous faisons très attention à l’orthographe » précise Angélique Bretin, chargée du recrutement.

J.B.

 

 

6 commentaires

  1. Jean philippe ROY

    Allez donc y travailler. Vous n allez pas y rester longtemps.

  2. On se serait cru a Wall Street. Tu parle d’une vie. Webhelp c’est comme McDo, tu fais ça en attendant de trouver un vrai travail. Et encore même moi je le ferai pas

  3. Bienvenue à...que puis-je pour vous ?

    Bonjour, en réaction aux commentaires !
    Je travaille depuis 8 ans dans cette entreprise. La majorité sont en CDI complétée
    par les CDD et les intérimaires.
    Pour bcp, jeunes et moins jeunes, cela a été une belle opportunité de trouver un emploi dans le bassin minier.
    Tout le monde peut y accéder. Les formations se font ensuite en interne.
    Certes, cela nécessite du sérieux, de la ponctualité et de la persévérance car c’est un métier qui nécessite, selon les projets, des competences de plus en plus pointues.
    C’est une entreprise agréable qui s’évertue de plus en plus à améliorer le confort, les conditions de travail.
    Pour certains c’est une transition. Pour d’autres, c’est une véritable opportunité d’acquérir une stabilité et un revenu !
    Bcp d’interimaires espèrent un CDI qu’ils finiront à obtenir si sérieux.
    Alors Bienvenu à ces jeunes qui oseront se lancer.

    Juste un rajout, le bassin minier pourrait difficilement se passer d’une entreprise comme Webhelp, premier recruteur.

    Yanis, c’est quoi un vrai travail ?

    PS: juste une revendication ! Ça devient compliqué de se garer. Et l’hiver, manque d’éclairage sur le parking géré par la mairie. Et c’est cregnos !!!

    • Un vrai travail est un travail d’utilité publique. Ces métiers sont dans le secteur de la médecine, de l’enfance, de la sécurité, etc…
      Que l’on m’explique l’utilité de Webhelp si ce n’est travailler pour travailler ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *