•  

Elections départementales – France Insoumise à la recherche de candidats

Communiqué de la France Insoumise.

 

Premiers échanges sur les élections départementales

 

Le 16 octobre s’est tenu  à Montceau-les-Mines une rencontre de militants insoumis représentant les Groupes d’ Action LFI de Montceau, Saint-Vallier, Autun, Mâcon où d’ores et déjà des échanges ont eu lieu pour préparer les élections départementales.

 

Des priorités ont été définies et seront défendues par les candidats soutenus par notre Mouvement :

  • mise en place d’un bouclier sanitaire et social
  • la bifurcation écologique
  • la rénovation démocratique au service de l’intérêt général

 

Une 1ère liste de cantons-tests a été retenue. D’un commun accord, les participants ont désigné dans ces cantons des chefs de file qui discuteront, avec d’autres forces de Gauche, écologiques, associatives, sur le contenu des programmes et le choix des candidats.

 

La liste de 4 candidats par canton se compose d’un binôme paritaire et de 2 suppléants. Les chefs de file peuvent éventuellement devenir candidats, mais leur rôle est d’abord d’animer le collectif pendant la campagne et de porter notre projet politique.

Cette 1ère liste de cantons sera naturellement complétée au fil des réunions qui se tiendront dans les semaines qui viennent dans tout le département. L’objectif de la France Insoumise est de trouver des candidates et des candidats parmi les jeunes et les couches populaires afin de remobiliser ces électrices et électeurs qui ne vont plus voter, parce que déçus par les promesses non tenues et des politiques qui ne tiennent aucun compte de leurs besoins les plus urgents.

5 commentaires

  1. Quelle tristesse pour la fi. Elle est à la recherche de candidats , ils marchent sur la tête.
    Pourquoi tourner autour du pot? Vous avez un vivier aux rives du plessis vous arriverez bien à constituer votre liste et si il ni a pas assez de volontaires dans cette cité vous savez pouvoir compter sur une réserve au BDV.
    Vous êtes pitoyables vous allez bientôt nous faire pitié.
    A force de vous détourner du petit peuple qui pourtant vous a suivi pendant des années pour faire dans le Populisme des minorités vous voilà bien seul maintenant.

    • Nous cherchons à fédérer les citoyens. Militants politiques, associatifs, syndicales, bref des citoyens qui ont envie d’agir et de prendre part au débat démocratique.

  2. En fait vous n’avez personne ! Vous voilà à la ramasse et à quemender des volontaires.
    A vous entendre et à vous lire vous étiez la force de substitution qui allait relever la France et bien laissez moi rire. Je pense que pour que vous vous en sortirez vous devriez déposer une annonce sur le site du bon coin 😂

    • Ne pas confondre la FI nationale et ses groupes locaux. Il y a des groupes dans certaines régions/cantons ne manque pas de militants, de gens investis,…en Saône et Loire, on manque de monde pour les différents cantons

  3. Bonjour Monsieur Malot. Je pense que dans votre mouvement il ni a pas de frontières entre votre idéologie locale et l’idéologie nationale.
    Vous êtes du même moule et que vous le vouliez ou non vous êtes soumis au directives nationale que vous vous faites un plaisir de diffuser à chaque fois que votre direction fait un communiqué.
    Je ne vous accable pas personnellement mais simplement vos matrisses de pensées.
    Vous avez abandonnés le Peuple et aujourd’hui vous m’appelez à votre secours ne vous étonnez donc pas qu’aujourd’hui il vous tourne le dos.
    Et bien sûr tout ceux que vous défendez à longueur d’année ne viendront pas à votre secours car gavés grassement par vos interventions resteront sagement en retrait jusqu’à la prochaine revendication où ils auront besoin de vous comme porte voix.
    Je suis triste pour vous et si vous arrivez à constituer une liste ( que je vous souhaite au nom de la démocratie) j’attends de voir les noms que vous communiquerez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *