Dicton du mois : février rigoureux effraie les frileux

La météo ne cesse de nous rebattre les oreilles, frileusement abritées, que la vague de froid qui arrive va atteindre des records entre moins 10 et moins 20°

Elle viendrait de chez Poutine, qui non content de nous souffler diplomatiquement le chaud et le froid pousse la Sibérie à nous envoyer sa production climatique.

Donc tout le monde à sa petite, pardon grosse laine, bonnets, gants, chaussettes de montagnards.
Rappelez-vous que le virus de la grippe est le seul à aimer le froid…

Et que les survivants se réunissent devant un grog bien chaud.

Que le blizzard ne soit pas avec vous

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.