Devoirs de vacances au blog du musée d’école ?

L’enseignement de la musique.

Dans les années 60 à partir du CM1 (la 8ème à l’époque), le samedi après-midi juste avant l’heure de bibliothèque où l’on lisait les livres pris sur un rayon dans la classe, se situait l’heure de musique. Un poste de radio ou un haut-parleur diffusait des cours venus d’ailleurs. D’abord placer et chauffer la voix par des vocalises « oualéoualéou », puis base de solfège (doremifasollasidodosilasolfamirédo) et enfin l’apprentissage d’un chant avec silences, intonations, accents à mettre, etc.

Mauvais souvenirs et habitude prise de l’évasion mentale pour tout supporter.

Il est bon de rappeler quels étaient les rythmes scolaires dans les années 50/60

La durée de la journée d’école était de sept heures du lundi au samedi, le jeudi étant jour de congé. . Les vacances scolaires débutaient le quatorze juillet et la rentrée revenait début septembre. Une semaine de vacances à Noël et à Pâques. ». Point à la ligne, rendez vos cahiers !

Dans le premier quart du XXème siècle, les élèves-maîtres étaient peu nombreux qui, au sortir de l’Ecole Normale, pouvaient jouer d’un instrument capable d’entraîner leurs élèves au chant. Leur épais cahier, réglé musique, consignant tous les chants scolaires qu’ils avaient étudiés au cours de leur séjour à l’E.N., était souvent leur seul bagage dans le domaine musical, et leur propre voix restait leur seul instrument…

 

(Les chroniques du Centenaire seulement seront poursuivies en juillet et août)

Lire la suite sur : https://musee-ecole-montceau-71.blogspot.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *