•  

Macron consulte les maires dont Marie-Claude Jarrot et dévoile les grandes lignes du déconfinement

Photos du service communication de la ville de Montceau.

Avant de s’entretenir avec une dizaine de ministres jeudi dans la soirée afin de préparer le déconfinement, Emmanuel Macron a tenu  à recueillir les impressions et les témoignages de quinze maires dont Marie-Claude Jarrot.

Ces échanges se sont déroulés en visio pendant plus de deux heures. Chacun des élus est intervenu un peu moins d’une dizaine de minutes. Tour à tour, ils ont fait part de leur expérience et de leurs attentes sur la transition de réouverture, la relance économique et sanitaire.

Nous ignorons sur quels critères la présidence de la République a sélectionné les maires, « sans doute parce que nous sommes des techniciens de terrain » avance Marie-Claude Jarrot qui, suite à son entretien avec Emmanuel Macron, a été assaillie par les médias, TF1, BFM, RTL, France Info, Radio Classique et bien entendu, L’informateur de Bourgogne.

Ce qu’a dit madame le maire au Président de la République : 

Sur la stratégie de vaccination : « Elle est bonne mais le point d’achoppement concerne l’approvisionnement des vaccins, mais nous allons nous adapter. Vous devez continuer à nous faire confiance » lui a-t-elle signifié.

Le déconfinement et la réouverture : « J’ai mis l’accent sur les lieux culturels qui n’ont jamais été une source de clusters parce que nous savons organiser avec un siège sur deux en salle ou en extérieur comme la fête de la musique au printemps dernier. Je peux vous assurer que le public est discipliné » a insisté Marie-Claude Jarrot.

Les écoles : « J’ai indiqué au Président que j’ai été satisfaite que l’Etat aille au bout de l’ouverture des écoles mais j’espère que nous pourrons tenir les dates de retour à l’école le 26 avril et à partir du 3 mai pour les collèges et les lycées ».

La relance : « Elle est la souveraineté du territoire industriel et hospitalier mais là encore, il faut nous laisser les manettes avec les préfets parce que nous avons un objectif commun notamment à Montceau avec l’habitat. Toutefois, si les tracasseries administratives pouvaient ne pas retarder les montages financiers… Sans compter l’hôpital, il ne doit pas être géré par le copermo (offre de soins) proposé par l’agence régionale de santé ».

En résumé : « Les Français ont été raisonnables et exemplaires. Notre défi, après cette résilience est de ne pas tomber dans la défiance parce qu’ils en ont marre de cette crise. Nous les maires, sommes au coeur de tout ce dispositif, dans cette efficacité de proximité ».

Les réponses d’Emmanuel Macron : 

Comme il l’avait indiqué dans sa dernière allocution aux Français, le déconfinement progressif va commencer _ si tout va mieux _ à partir du 15 mai avec la réouverture des terrasses des bars et restaurants. Le Président n’écarte pas l’idée des ouvertures territorialisées et des expérimentations par ville. « Si au bout de deux ou trois semaines, on voit que tout se passe bien, alors on pourra passer à la phase 2 ». L’Etat continuera à accompagner les bars, hôtels  et restaurants, tout ce qui concerne le tourisme encore pendant deux mois. La culture, « une priorité » assure le chef de l’Etat, sera bien-là dès le déconfinement.

Emmanuel Macron va donner davantage de liberté aux préfets sur le plan de la relance en associant les maires et demander à simplifier les dossiers. « Nous devons arriver à rendre les choses plus simples ».

La jeunesse qui souffre tant sera au coeur du déconfinement. « Nous lui devons quelque chose ».

Le Président a reconnu qu’au-delà de ces échanges avec les maires, « c’est une philosophie d’ensemble dont a besoin la France pour reconstruire l’âme du pays, « nous déshabituer de la routine, ne plus accepter les choses qui ralentissent ».

Sur les vaccins et les retards de livraison, il a eu cette phrase lumineuse : « Gérer la rareté relative ».

Jean Bernard

Les maires qui ont participé à l’entretien

Christiane Aknouche (Baillet-en-France – Val-d’Oise)

Pascal Baudelot (Lenax – Allier)

Marie-Claude Jarrot (Montceau-les-Mines – Saône-et-Loire)

Rémy Guillou (Plouisy – Côtes-d’Armor)

Alain Duchalais (Les Montils – Loir-et-Cher)

Boris Ravignon (Charleville-Mézières – Ardennes)

Christophe Choserot (Maxéville – Meurthe-et-Moselle)

Luc Monnet (Templeuve-en-Pévèle – Nord)

Morgan Berger (Cognac – Charente)

Sylvie Feremans (Cambremer – Calvados)

Marc Angenault (Loches – Indre-et-Loire)

Michel Fratissier (Ganges – Hérault)

Emmanuelle Gazel (Millau – Aveyron)

Luc Bouard (La Roche-sur-Yon – Vendée)

Jean-Jacques Ciccolini (Cozzano – Corse-du-Sud)

 

8 commentaires

  1. Après 2 mn Mde jarrot a été coupée par le journaliste puisqu’elle répétait ce que le journaliste avait dit plutôt Quand au live de 5 minutes avec le président elle n’a dû qu’actée ces propos Belle informations que voilà

  2. En somme tout va très bien !!🤔

  3. Madame Jarrot serait donc devenue conseillère spéciale du président !!! On nous cache donc des choses !!!

  4. Mme Jarrot n’est pas conseillère… elle est maire… et un maire écouté. Tout simplement.
    Le fait que le Président l’ait choisie est la preuve que ce qu’elle fait pour les montcelliens est regardé au plus haut niveau de l’Etat.
    Merci Mme le Maire pour votre engagement sans faille pour les montcelliens.

  5. bonjour aux lectrices et lecteurs de l’INFORMATEUR, pour assumer mes propos: je ne voterai plus REM, mais il faut reconnaître un semblant d’évolution dans la tête de notre président, il reconnait le rôle des Maires dans notre démocratie, dont acte.
    Qu’il ait souhaité s’entretenir avec Madame JARROT est toujours un Honneur pour Montceau, n’oubliez jamais que votre ville est médaillée de la Résistance depuis 1946, seule 17 villes le sont en France, n’oubliez jamais que la Famille JARROT a toujours servi montceau, personne n’est parfait, soit mais Martine votre merci a Marie Claude JARROT pour son engagement sans faille pour Montceau fait un bien fou, merci aux serviteurs.
    grandezoreilles

  6. Zorro est arrivé-é-é ! Wouah ! ça nous en bouche un coin !

  7. ne vous inquietez pas il a choisi ses maires dont Mme Jarrot qui change de casquettes à chaque Présidentielles .Aprés les hypocrites il y en aura toujours . Maire écouté ?Comme FC dit Zorro est arrivé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *