Coronavirus – La fin provisoire des colis-relais chez les buralistes

La pandémie du coronavirus a un sérieux impact sur la vie de tous les jours. Le confinement que bon nombre d’entre vous a du mal à supporter, a des incidences à tous les niveaux.

Très nombreux sont ceux qui commandent sur internet et se font livrer à des colis-relais, principalement des buralistes. Or, actuellement l’économie, respire avec difficulté.

Les buralistes sont en première ligne, pour eux, le colis-relais est un complément d’activité. Mais tout s’écroule. Chez certains buralistes, depuis mardi dernier, les opérateurs ont cessé leurs livraisons. « De toute façon, les clients ne viennent même pas chercher leurs colis » explique le tabac-presse-loto rue Jean Bouveri à Montceau-les-Mines. Même chose place de l’Eglise. « On ne reçoit plus rien et on ne renvoie aucun paquet ».

Au Khedive, rue de la République, Séverine Michaudet tient surtout à protéger ses employés. « Les colis sont manipulés par de nombreuses personnes, c’est trop dangereux, alors j’ai décidé d’arrêter le colis-relais le temps de la crise du coronavirus », dit-elle.

Economiquement parlant, même chez les buralistes, la réalité ne fait pas rêver. Le confinement  a très sensiblement réduit l’activité. Même le PMU est à l’arrêt. Bref, rester ouvert, certains buralistes se posent la question.

Le coronavirus, une vraie saleté même dans l’économie.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *