Confinement – Se défouler avec sa plume

Un texte, un sentiment, une idée à partager. La ligne est ouverte sur L’informateur de Bourgogne.

Quand on est dans le désert que faire ?

Voilà trois jours que la France devrait être dans le désert, ce matin après avoir écouté les médias voici mon résumé, «  les Français n’écoutent pas, les Français sont rebelles, les Français se plaignent … », discours paternaliste (tu devrais, tu aurais dû, tu aurais pu), j’en passe et des meilleurs peu enclin à responsabiliser les groupes. Je remplis mon passe-partout pour les achats de première nécessité, je suis inquiet, il va y avoir du monde, on va nous confiner dans le parking (chacun son tour …), y aura-t-il le nécessaire ? Ça va être la guerre !!!

Finalement, je me retrouve aux Alouettes à 10h00, pas un oiseau, pas un chat, pas de contrôle, des personnes tranquilles, du personnel bienveillant et souriant.

Je viens de me retrouver dans un certain désert social, des mirages m’auraient dit de faire demi-tour ? Le vendredi 13 est passé alors pourquoi jouer avec sa santé, les consignes sont claires et chacun les respectent.

Le bassin minier doit être une exception ! Je ne le crois pas, une fois de plus une minorité s’approprie la situation, Je ne sais qui finira au fond d’un asile, mais un jour nous regagnerons la ville, les marchés, les lieux de rencontres et de culture et nous vaincrons ce fléau.

Continuons, les beaux jours reviendront, nous arriverons au bout de cette guerre occulte.

EM

Un commentaire :

  1. Tout est bien dit : ALORS Vraiment…
    Lorsque le coronavirus sera terminé, faites une bonne action pour le reste de 2020. Passez vos vacances en FRANCE , mangez dans des restaurants , buvez dans des bars en FRANCE . Louez en FRANCE.. Achetez dans les magasins des produits Français .Dépensez votre argent en France . Ne commandez pas sur internet. Soutenez toutes les entreprises françaises qui ont connu cette période difficile, faute de chiffre d’affaires, ainsi TOUS ensemble nous arriverons à vaincre les conséquences de ce fléau .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.