Coronavirus – La troisième vague arrive sur Montceau et au-delà

Il faut se rendre à l’évidence. Même si au plus hait niveau de l’autorité de l’Etat, on tente par un deuxième confinement puis aujourd’hui par le couvre-feu, de réduire la propagation du virus, l’arrivée d’une troisième vague de contaminations au covid-19 ne fait pratiquement plus aucun doute.

Et pourtant, à l’hôpital Jean Bouveri, alors que le nombre de patients traités pour la covid est monté au plus haut du pic à 58, il est redescendu à 27 ces quinze derniers jours. Rassurant ? Oui et non. « Le problème est qu’il ne descend plus justement. Nous sommes toujours ces deux dernière semaines entre 27 à 30 patients hospitalisés » expose Jean-Michel Suignard, directeur délégué du centre hospitalier. « Sur les 27 patients (ce jeudi), 3 sont en unité de soins continus » précise-t-il. C’est-à-dire en soins intensifs.

Dans ses propos, le directeur ne se montre pas très optimiste pour la suite. « La troisième vague va arriver d’ici la fin décembre, début janvier. Nous nous attendons à une rapide montée des cas positifs ».

Et comme le rappelait récemment le sous-préfet d’Autun, « la covid tue ». Et parfois très rapidement, malheureusement.

Au centre hospitalier de Montceau, le personnel se prépare déjà à cette troisième vague.

Alors est-il besoin de rappeler de respecter les gestes barrières ? Avec le brassage de la population notamment dans les grandes surfaces commerciales et les retrouvailles familiales à Noël, le virus trouve son terrain de jeu.

A vous de voir…

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.