Confinement – Le loyer de novembre, l’urgence des artisans et des commerçants, la CUCM et la Région alignent 700 000 €

David Marti l’avait annoncé en début de semaine, il l’a confirmé ce samedi, les commerçants et les artisans qui subissent une fermeture administrative à compter du 29 octobre 2020 minuit, vont bénéficier d’une aide au fonctionnement. « Avec la Région et le Département, nous nous sommes concertés pour savoir comment intervenir » rappelle le président de la communauté urbaine.

Sur quoi porte cette aide ? « Après discussions avec les associations de commerçants, l’urgence, c’est le loyer » précise David Marti. Ainsi, ce sont « environ 700 artisans et commerçants de 0 à 10 salariés » indique Alain Ballot, vice-président au commerce, qui sur présentation de la quittance de novembre percevront directement (joindre un rib à la demande) 500 euros au maximum pour le loyer.

Une aide pour le loyer de novembre qui pourrait, selon les circonstances, être renouvelée une seconde fois. Il n’est pas faux de penser que les bars et restaurants en seraient les premiers bénéficiaires si les autres commerces venaient à rouvrir en décembre.

Dans l’immédiat donc, la communauté urbaine va consacrer 5 € par habitant dans cette aide soit 511 682 € et la Région 188 318 € soit 2 € par habitant pour un total de 700 000 €.

« Il faut souligner le partenariat fort avec la Région qui non seulement s’avère efficace mais est surtout au plus près des préoccupations des artisans et commerçants » note David Marti. « Nous avons voulu être réactifs et offensifs », contrairement à d’autres, notamment Gilles Platret, le maire de Chalon-sur-Saône, lequel a mis la pression sur le gouvernement pour rouvrir les petits commerces. « Nous ne sommes pas dans les effets d’annonces. Tous les maires de la CUCM ont refusé d’entrée dans ce jeu-là. Notre action est d’aider les commerçants en difficulté », relance le président et aussi maire du Creusot.

Est-ce pour autant que la communauté urbaine va s’endetter pour « sortir »  les 511 682 € ? « La CUCM est très peu endettée et n’a pas besoin de recourir à un emprunt supplémentaire » précise David Marti. « Nous ferons des efforts sur le budget de fonctionnement, il faudra faire des choix quand bien même maîtrisons-nous nos dépenses qui nous permet justement de dégager ces fonds-là ».

Artisans et commerçants de la CUCM fermés pour cause de confinement, tous à vos quittances de loyer du mois de novembre même pour ceux qui pratiquent le click’n collect.

Jean Bernard

   

Modalités

La communauté urbaine va mettre en place prochainement un accueil spécifique au Creusot et à Montceau, où les entreprises seront invitées à venir déposer leur dossier. Les horaires d’ouverture et les pièces à fournir pour constituer un dossier seront communiquées dans les prochains jours.

 

En chiffres

Au total, les aides mobilisables sur le territoire communautaire s’élèvent à plus de 2,3 millions d’euros, dont près de 1,4 million de contribution de la communauté urbaine :

  • 37 500 € d’annulation de loyers
  • Plus de 1 million au titre du Fonds territorial
  • Près de 100 000 € dans le cadre du fonds d’avances remboursables
  • 200 000 € d’aides en investissement dans le cadre de son Règlement d’intervention en matière d’immobilier d’entreprise

 

S’informer sur les aides économiques

  • par téléphone : 03 85 77 51 70

par courriel : fondsterritorial@creusot-montceau.org 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.