Commerces éco-responsables – Cinq boulangeries montcelliennes à l’honneur

Chaque matin, à l’approche d’une boulangerie, l’odeur du pain chaud et des viennoiseries procure un vrai plaisir. On imagine déjà déguster une appétissante et croustillante baguette. Ou ce croissant qui va accompagner le café.

Ce matin-là, peut-être sans vous en rendre compte, vous faites un geste éco-responsable avec votre sac à pain et dire non à l’emballage papier. C’est aussi grâce à votre boulanger qui vous a incité à agir ainsi. Car lui, bien en amont, il a pris conscience qu’aujourd’hui, par une démarche volontaire avec l’appui de la CUCM en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie, il est possible de réduire la quantité de déchets (lire les explications plus bas).

Sur Montceau-les-Mines, cinq boulangeries ont fait le premier pas et pas le dernier. C’est en moyenne 22 gestes qui conduisent ainsi à protéger l’environnement.

Boulangeries Arnody (Arnaud Chevrot et Elodie Dugast)

« Autant que possible, nous n’enveloppons plus le pain avec du papier, nos clients jouent le jeu, ils viennent avec un sac à pain. Dans notre quotidien, dans nos deux boulangeries, nous réutilisons les pots de crème, nous avons installé des réducteur d’eau aux robinets » explique Elodie Dugats. « Les invendus, le pain dur notamment, nous l’échangeons avec un agriculteur contre des oeufs ou des légumes. Depuis que nous avons ouvert en 2018, nous faisons très attention aux déchets. Nous n’avons plus de sacs de farine, nous avons fait installer un silo de 30 quintaux ». Et les gâteaux sont très alléchants.

Boulangerie Jaillet (Isabelle et Michel Jaillet)

Trente ans qu’ils sont dans le métier et 23 ans rue Barbes, alors ils s’adaptent et avec conviction. Des économies d’énergies, ils en font avec le passage à l’éclairage LED. Autres gestes éco-responsables, « nous trions méticuleusement les emballages et je donne des sacs tissu pour le pain » précise Isabelle Jaillet. « Chaque geste est important et les clients participent. C’est essentiellement du bon sens ». Et du pain toujours délicieux.

Boulangerie L’Epi de Lucy (Sébastien Trichard)

« Je m’efforce surtout à trier les emballages et à en consommer le moins possible » dit Sébastien Trichard. C’est une obsession de tous les jours. Lui aussi favorise le sac à pain. Il est installé à la Saule depuis 2004. Son autre obsession, le bon pain.

Boulangerie Peguesse (Anaïs et Benoît Peguesse)

Ils ont fait installer des réducteurs d’eau, sur le diagnostic énergétique, rien à signaler. En revanche, « chez moi, c’est zéro gâchis » scande presque Benoît Peguesse. « Nous ne jetons rien à la poubelle. Les invendus de pain vont aux animaux, le croissant est transformé en croissant aux amandes, c’est zéro poubelle » insiste-t-il. Lui et madame sensibilisent les clients sur les emballages, « nous les avons réduit de 60% » indique-t-il. Les gestes éco-responsables, ils en sont friands comme les clients de leurs produits.   

Jean Bernard



Tout ce qu’il faut savoir sur les commerçants éco-responsables

 

9 nouveaux commerces éco-responsables en 2020/2021

La communauté urbaine remet les diplômes aux commerçants et aux artisans du territoire Creusot Montceau qui se sont inscrits dans la 4e édition de la démarche « commerces éco-responsables », lancée en 2017. Cette démarche vise à accompagner les artisans et les commerçants qui le souhaitent dans une démarche de réduction de la quantité et de la nocivité des déchets qu’ils produisent et que leur activité génère chez leurs clients.

Dans le cadre de sa politique de prévention des déchets, la communauté urbaine Creusot Montceau œuvre pour parvenir à une réduction des déchets selon deux axes :

  • Le premier vise la prévention des déchets, avec comme objectifs la réduction à la source et la consommation responsable.

  • Le second concerne la gestion des déchets, depuis la collecte jusqu’à l’élimination, en passant par les étapes de la réutilisation, du recyclage et de la valorisation de la matière.

A cette fin l’ensemble des publics du territoire sont incités au développement de bonnes pratiques :

  • Les particuliers, avec par exemple l’enjeu des déchets verts (favoriser le compostage et le broyage)

  • Les collectivités

  • Les entreprises

  • Les commerces

Dans ce contexte, le dispositif commerce éco-responsables a été initié en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie en 2017 sur les communes du Creusot et de Montceau avec 50 commerces labellisés.

En 2018, 36 commerces répartis sur 11 communes ont participé à la 2e édition.

En 2019, 30 commerces ont intégré le dispositif pour la 3e édition.

Depuis 2017, 125 commerces se sont concrètement impliqués dans cette thématique de réduction des déchets.

Un dispositif en 5 étapes

1. La mobilisation des commerçants volontaires

2. La réalisation des diagnostics

Une phase de diagnostic a permis d’appréhender avec chaque commerçant les flux entrants (livraisons) et sortants (contenu des poubelles) et les usages et pratiques. Le diagnostic énergétique était réalisé par les partenaires de la Chambre de Commerces et d’Industrie (CCI) et de la Chambre des Métiers de l’Artisanat (CMA).

3. Le listing des éco-gestes et leur communication aux commerçants

Une liste de gestes adaptée à chaque activité a été présentée à chaque commerce qui choisit les gestes sur lesquels il souhaite s’engager.

=> 100 % des participants ont apposé un stop pub sur leurs boites aux lettres et équipé la robinetterie de réducteur (mousseur) d’eau.

=> 202 gestes ont été proposés, 54 % ont été choisies et appliqués par les participants au sein de leur établissement, avec une moyenne de 22 gestes par commerce.

4. Les suivis réguliers de l’application des éco-gestes : au 1er suivi, 96 % des gestes retenus ont été mis en œuvre.

5. La remise du label à l’issue de l’opération qui atteste de l’implication du professionnel dans la démarche de réduction des déchets et la maîtrise de ses consommations d’énergie.

Cette opération est intégralement prise en charge par la CCI, la CMA et la communauté urbaine Creusot Montceau.

2020/2021 : une 4e édition thématique

Les ambitions pour la 4e édition visaient à élargir l’accès au dispositif aux commerces et artisans des 34 communes du territoire avec une approche sectorielle afin de favoriser les mises en réseau des acteurs économiques.

• 9 commerces éco-responsables

Le contexte pandémique a fragilisé l’action, tant sur la mobilisation des participants (commerces fermés) que sur les possibilités d’intervention.

La 4édition s’est concentrée sur des commerces « à fort potentiel de réduction des déchets » comme les boulangers et restaurateurs.

9 commerces répartis sur 4 communes de la communauté urbaine ont participé à cette action : Le Breuil (1), Saint-Eusèbe (1), Le Creusot (2), Montceau (5).

Les secteurs d’activité représentés sont les suivants : boulangerie (8 commerces) et restaurant (1).

Si le nombre de commerces participants à cette 4e opération est limité, les écogestes mis en œuvre pourront être partagés avec l’ensemble des boulangeries du territoire.

• Les commerces éco-responsables

ENSEIGNE

ADRESSE

Vanessa et Roman

50 route de Couches au Breuil

Boulangerie Lacassagne

39 route de Chalon à Saint-Eusèbe

Peguesse

58 rue de la Coudraie à Montceau

Arnody

12 rue du 11 novembre à Montceau

Fournil Arnody

87 rue de Lucy à Montceau

L’Ami du pain

62 rue Foch au Creusot

Boulangerie Jaillet

52 rue Barbes à Montceau

L’Epi de Lucy

20 rue Jean Didier à Montceau

Restaurant Le Futs Mets

2 rue de la Couronne au Creusot

9 commentaires

  1. S’ils pouvaient se concerter et ne pas tous fermer en même temps au mois d’août, ce serait responsable aussi ça.

  2. Boulangerie bois du verne, très bien, depuis quelques temps une vendeuse très commerçante brav

  3. Le bon pain c’est comme le bon pinard ,le meilleur c’est chez Trichard!! Super accueil.

  4. tout a fait d accord avec vous MAILLOT,enfin quelqu un de professionnel

  5. Quand les voitures sont garées devant celle du BDV, les piétons peuvent à peine passer ! Et je suis ravi d’apprendre que la vendeuse a changé (…) Ca va pas être facile de trouver des bons platzeks quand Guilleminot fermera. Dommage pour le quartier…

  6. Boulangerie Guilleminot

    Nous n’avons pas l’intention de fermer. Ce sont des bruits qui courrent…
    vous pouvez toujours avoir de bons placek.

  7. Boulangerie Jaillet – 52 rue Barbes à Montceau

    Excellente boulangerie – Accueil chaleureux – Qualité – Simplicité – Ecoute – compréhension –
    Bref ! tout est parfait.
    Fermeture au mois d’Août ! Pas un problème les boulangers ont le droit de prendre des vacances et de se reposer, je n’ai pas été voir si tous les boulangers étaient fermés en même temps en cette période. 15 Jours voir 3 semaines de congés annuels représentent quoi dans une vie, quand le pain entre autres est tellement bien fait qu’il ressort du congélateur comme s’il sortait du four du boulanger !! Un peu de bons sens…. Bon sang !!
    (…)

  8. Merci 🙏

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *