Coincés à Dakar – Nouvel épisode : enfin une bonne nouvelle

Rappel. Catherine Duchamp et son mari Jean-Marc, accompagnés de Babette et Pierre Langeron, sont toujours coincés au Sénégal. Ils attendent un vol pour revenir chez eux, à Essertenne et Sanvignes. Voici le nouvel épisode des « confinés » au Sénégal et de leur association Maïta.
Bonne nouvelle, grâce à l’aide sans faille de monsieur Ndiaye, ancien maire de Nguekhokh, nous avons obtenu nos quatre places sur le dernier vol dimanche.
Nous tenons à remercier très chaleureusement monsieur Ndiaye, sans son intervention nous n’aurions pas pu avoir de billets. Nous sommes très reconnaissants.
Aujourd’hui je voudrais vous parler de Jules.
Jules est responsable de l’association « Une enfance Sénégal  » à Mbour. C’est un lieu qui est ouvert chaque matin pour recevoir les enfants mendiants des rues. Ceux qu’on appelle les « talibes ». Si vous êtes venus au Sénégal, vous avez vu ces enfants en hayon avec une boîte de conserve sous le bras pour mendier. Jules et son équipe les reçoivent chaque matin et leur offrent un petit déjeuner et ils peuvent prendre une douche. Dans l’équipe, il y a François  un jeune éducateur spécialisé qui a tout quitté et reste là pour s’occuper des enfants, il y a aussi Marc un vieux français boulanger qui fait tous les jours des petits pains ronds, et aussi Omar l’enseignant qui fait de son mieux pour leur apprendre à lire et à compter. Et il y a Amara l’infirmier qui donne des soins chaque jour. Ces enfants ont surtout des plaies aux pieds à force de marcher dans le sable, plaies de piqûres de bêtes pas soignées et coups sur la tête.
Jules fait de la résistante, tous les lieux publics doivent fermer mais laisser ces enfants dehors serait pire pour la propagation du virus. Il préfère leur donner un petit déjeuner et éviter ainsi qu »ils cherchent de quoi manger dans les détritus.
C’est ici que nous avons remis un gros chargement de désinfectant, compresses et pansements qui était destiné à la Casamance, ces produits sont essentiels ici.
C’est aussi ici que les élèves de terminale du lycée horticole de Tournus devaient venir pour faire un jardin et apprendre aux jeunes à cultiver un potager .
Ils ont travaillé un an pour préparer ce projet magnifique, malheureusement ça se passe autrement.
Je pense aux élèves qui avaient tant d’espoir en ce projet, Aurélien, Thomas et les autres et aux professeurs Sandrine, Emmanuelle ….
J’espère que ce projet sera reconduit l’année prochaine.
Catherine Duchamp
Association Maīta

2 commentaires

  1. Bonjour, je suis une aide soignante à la retraite depuis janvier 2020. J aimerais savoir comment faire pour adhérer à votre association. Je compte rentrer au Sénégal d ici l été inchallah. Merci

    Cordialement Mme Toure

  2. Khadija Rose Gomis

    Bonjour j’aimerais adhérer à votre association en temps que bénévole je suis retraitée en France depuis 2015 je vis 6 mois à Dakar et 6 mois en France je suis actuellement en France je compte rentrer au mois juin Inchallah mes coordonnées à Dakar 778115770 Email rosegomis801@gmail.com très cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *