Ciry-le-Noble – DDEN : ils veillent sur l’école laïque

DDEN pour délégués départementaux de l’éducation nationale, une fédération reconnue d’utilité publique, donc importante même si, au premier abord, on se pose la question: à quoi sert-elle?

Tout simplement, comme l’indique la définition sur le dépliant: un ami de l’école publique nommé officiellement par le DASEN (directeur académique des services de l’éducation nationale) pour veiller aux bonnes conditions de vie des enfants, à l’école et autour de l’école.

L’Union de Saône-et-Loire se trouvait justement rassemblée cette semaine à Ciry-le-Noble avec surtout pour ordre du jour, la préparation de l’assemblée générale qui aura lieu le 10 mars à Buxy.

« Notre mission, rappelait la présidente Odette Lepetit, est, certes de visiter les bâtiments, l’environnement mais aussi de défendre la laïcité ». Les DDEN travaillent également en étroite collaboration avec les conseils d’école. « Nous donnons notre avis ».

Dans un département qui compte environ 600 écoles, les délégués ne sont aujourd’hui que 358 « alors qu’il y a 15/20 ans, nous étions plus de 600 » déplorait la présidente. Principalement des enseignants à la retraite. La relève tarde à se faire connaître surtout du côté des parents d’élèves puisqu’un enseignant en activité ne peut pas être désigné par le DASEN. « Forcément, des secteurs ne sont pas couverts ».

Mais leur mission, les délégués la prennent à cœur avec énormément d’ardeur.

J.B.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *