Canal du Centre – Sécheresse : la navigation toujours autorisée mais pour combien de temps ?

Pierre et Claudine.

Quand on observe le niveau de l’eau dans la canal du Centre, tout laisse croire que la sécheresse n’a aucune incidence. Il est plein à ras bord depuis plusieurs jours. Justement, pour favoriser la navigation, VNF (Voies Navigables de France) joue les vases communicants avec les réservoirs _ le lac du Plessis à Montceau, Torcy, l’étang de Montchanin, l’étang Berthaud _ qui viennent alimenter le canal.

« Cette année, nous avons encore un peu de réserve » admet Sébastien Poncet, directeur adjoint VNF Saône-et-Loire. Mais très vite, il ajoute, « nous craignons des mesures pour économiser l’eau de la part de la préfecture ». D’ailleurs, il ne s’en cache pas, « le préfet va arrêter la navigation sur le canal latéral de la Loire (Digoin – Roanne) d’ici quelques jours ». Autant dire que les craintes d’une décision identique pour le canal du Centre (Digoin – Chalon-sur-Saône) sont grandes. « En cette période de sécheresse, nous pouvons comprendre que l’eau soit destinée à d’autres choses » concède Sébastien Poncet même si en cette période, les plaisanciers sont plus nombreux à naviguer. « Mais nous sentons bien que les choses peuvent évoluer très vite » précise-t-il.

A la halte fluviale de Blanzy, un couple de retraités originaire du côté de Vesoul, a bien conscience que, même si l’heure est toujours à la flânerie au fil de l’eau, « nous savons qu’il faut rentrer tranquillement chez nous » explique Pierre. Sur leur bateau, un Miss 920 (9.20 m de long), ils pensaient bien poursuivre leur pérégrination au-delà de Paray-le-Monial mais « il y a trop d’algues, un bateau est d’ailleurs coincé à Digoin. Alors pas sécurité, nous rentrons chez nous ».

La piste cyclable entre Blanzy et Montceau, « c’est super »

Deux nuits à Blanzy, deux nuits probablement à Montchanin, une halte à Saint-Bérain-sur-Dheune, etc. et retour à la maison. « Le canal du Centre est encore l’un des rares canaux avec de l’eau » signale le capitaine de la Dauphine, parce que madame, adore les dauphins. « On aime beaucoup le canal du Centre, il est propre, les éclusiers sont disponibles » assure Claudine.

Le couple navigue depuis 2015. Ils sont passés souvent du côté de Montceau-les-Mines « où le port est magnifique » souligne madame. Mais à deux reprises, ils en gardent que de mauvais souvenirs. En 2018, « impossible de dormir à cause du bazar de la boîte de nuit et des bagarres sur le parking », se souvient Pierre. En 2021, « la discothèque était fermée mais nous avons eu droit aux effaroucheurs, ça tirait de partout ». Cette année, les retraités ont choisi Blanzy. « Nous nous sommes rendus à Montceau à vélo par la piste cyclable. Elle est super » raconte Claudine. Mais encore une mauvaise surprise. Sur le parking d’une grande surface, « on nous a dérobé l’éclairage d’un vélo et le rétroviseur du vélo de ma femme » stipule Pierre.

Pour l’heure, ils profitent du temps ensoleillé, naviguent le matin, se prélassent l’après-midi. Ils prennent du bon temps sur le canal du Centre. Mais pour combien de temps encore ?

Jean Bernard

 

5 commentaires :

  1. En période de grande conscience collective sur la raréfaction de l’eau, c’est une aberration de laisser la navigation ouverte sur le canal, le lac à Torcy a déjà bien baissé, et on nous signale d’un autre côté que les cyanobactéries interdisent la baignade, dues à la chaleur et au niveau trop bas, tout ça pour faire passer 3 péniches sur le canal, des millions de litres jetés pour rien.

    • Passealeclusejetapprendrai

      Vous devez être très souvent au bord du canal pour dire qu’il n’y a que 3 péniches qui passent !
      La fonction première d’un barrage réservoir est d’alimenter un canal de façon continue. Pas de le laisser plein pour faire joli quand on passe en voiture.
      L’étang de Torcy a une côte minimale à respecter et à ne pas dépasser. A l’heure actuelle cette côte n’est pas atteinte.
      Mais bon c’est toujours plus facile de critiquer quand on est ignorant.
      A bon entendeur.

      • Je ne suis pas ignorant puisque mon oncle travaille à la Vnf et lui est bien conscient que ce trafic ne peut plus durer. Oui la navigation sur le canal est une pratique de niche, que ça vous plaise ou non. Les retenues d’eau pour la navigation n’ont plus d’avenir, et oui c’est une aberration de gaspiller autant d’eau dans chaque éclusage. UnLe niveau des lacs, que ce soit Torcy ou ailleurs impacte beaucoup la flore et la faune de ces lieux, ce qui est bien plus important que vos pseudo priorités. Pour la leçon vous repasserez.

        • Il me semble que ce n’est pas le fait d’une pratique de niche qui doit déterminer l’engagement financier et technique, car dans ce cas, nombreuses pratiques très polluantes sont alors très financées (courses automobiles de formule 1 par exemple pour des millions de téléspectateurs) et de nombreuses autres très bénéfiques sont quasi ignorées (l’Art par exemple pour des centaines, un millier de pratiquants dans le meilleur des cas). Il serait alors plus judicieux de peser la valeur éco-humaine de chaque activité.
          Mais bien d’accord, en période de crise, des choix doivent être faits, des priorités. Et il me semble en effet que nous avons beaucoup plus besoin d’agriculture et de jardins en bonne santé que de navigation de plaisance. Pour la baignade, je reste partagé car c’est tout de même bon pour la santé quand les normes phytosanitaires sont bien sûr présentes grâce à un entretien humain et professionnel permanent. Entraînons-nous dès maintenant, car les crises se suivent et se ressemblent……. (lire Jacques Blamont : « Introduction au siècle des menaces »)

  2. Bonjour philo( monsieur je sais tout et donc j’ai réponse à tout)
    Que faîtes vous donc ici,j’ai le nom de personnes de la région qui sont au gouvernement, pourquoi ne pas solliciter une place avec eux ,vous nous arrangeriez tout en un tour de passe passe ,cela nous serait bénéfique nationalement et si toutefois vous en savez plus encore, au niveau mondial
    Salutations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.