•  

Campagne de vaccination – Les vaccins arrivent, les rendez-vous reprennent

Information de la préfecture de Saône-et-Loire.

Covid-19 : réouverture de la prise des rendez-vous à compter du vendredi 12 février à 9h.

 

L’Agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté a notifié ce jour les volumes de vaccins affectés à la Saône-et-Loire pour le mois de mars. Ce nouvel approvisionnement permet d’ouvrir des plages supplémentaires de rendez-vous pour la vaccination.

 

La prise de rendez-vous pour la vaccination sera donc à nouveau possible à compter de ce vendredi 12 février à 9h00.

Les personnes concernées (personnes de plus de 75 ans, patients vulnérables à très haut risque et professionnels de santé) peuvent prendre rendez-vous :

 

  • Le matin via la plateforme d’appels au numéro 03 85 21 83 99. Elle sera ouverte de 9h à 12h du lundi au vendredi (sous réserve de plages de rendez-vous disponibles).
  • L’après-midi Sur la plateforme Doctolib : https://www.doctolib.fr/vaccination-covid-19

 

La confiance dans le vaccin est grandissante et l’attente des habitants de Saône-et-Loire est forte. La plateforme téléphonique et le site Internet devraient connaître à nouveau une très forte affluence.

 

Julien Charles, préfet de Saône-et-Loire tient à rappeler que tous ceux qui souhaitent être vaccinés au titre de la présente campagne de vaccination pourront l’être.

 

Les personnes vaccinées doivent continuer à appliquer les gestes barrières, au quotidien, pour protéger les autres.

2 commentaires

  1. Pierre Antoine VINCI

    Bien conscient des difficultés que rencontrent nos gouvernants pour gérer cette pandémie , et n’ayant pas les compétences requises pour traiter le sujet , je me garderai donc d’émettre la moindre critique !
    Néanmoins , force est de constater qu’il existe quand même un profond hiatus entre le discours des « autorités compétentes » et la réalité du terrain !
    Sans doute est-ce dû à l’extrême complexité du passage de la théorie à la pratique pour des « décideurs » régionaux qui ne sont coutumiers ni de l’une ni de l’autre !!

  2. A quoi riment ces annonces quand le téléphone est inaccessible et la plateforme Doctolib renvoie à d’autres centres ?
    Prioritaires privilégiés ? Ah bon ! Essayons de tenir le coup à partir de désormais et jusqu’à ultérieurement .
    Si les doses arrivent au compte gouttes ne conviendrait-il pas d’organiser le « procédons par ordre  » préférable à « la foire d’empoigne « ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *