Blanzy – Une nouvelle source lumineuse

Ce n’est pas la première fois que la rénovation de l’éclairage public de Blanzy est sous les feux de la rampe. Rénover devenait impératif en raison de l’état de vétusté du parc. 40% des sources lumineuses, dites ballons fluo ne sont plus en fabrication. Et comme il n’était pas question de revenir à la chandelle ni de faire de économies de bout de chandelle, Hervé Mazurek et son conseil municipal ont décidé de renouveler 1460 points lumineux et 56 armoires.

« L’éclairage public nous coûtait 200 000 € par an, 100 000 € de consommation et 100 000 € de maintenance. Après rénovation et sachant que l’électricité augmente régulièrement, le coût ne va pas bouger » explique Christian Fourgeot, responsable des services techniques de la ville. Blanzy a emprunté 1 400 000 € sur 12 ans, la durée du contrat avec INEO (une filiale de ENGIE)  pour un coût total de 2 001 860 € TTC. Et toujours 200 000 €/an et du matériel à la pointe des dernières technologies.

La consommation va considérablement baisser (une économie de 67% assurée par INEO) avec l’éclairage LED qui permet de réduire l’intensité lumineuse de 22h à 6h, « sans changement notable de perception visuelle » assure Christian Fourgeot. « Les tests ont été concluants ».

Les premières lampes ont été installées à partir du 4 février, notamment le long du canal. Il a fallu néanmoins six mois d’études pour optimiser sur le papier chaque éclairage. Chaque lentille est faite sur mesure pour éclairer la voirie et non pas le jardin. La fin des travaux, le parc rénové à 96% et le remplacement de 200 mâts, est prévue pour cet été.

C’est mieux dépenser pour mieux économiser tout en bénéficiant d’un réseau d’éclairage public entièrement neuf sans oublier l’éclairage sportif de la ville (stade, complexe Jean Zay, gymnase de la Verrerie). « Et tout est fabriqué à Nancy, de A à Z, sauf les LED qui viennent de Chine » rappelle Annie Suchet, adjointe en charge des projets d’aménagement, impressionnée par la visite de l’usine.

Jean Bernard

Un commentaire

  1. Ah ils ont de la chance
    A saint vallier a partir de 23 h c’est lampe torche pour tous…Le mois de décembre et ces éclairages bas de gamme ça manque…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *