Blanzy – Un cahier de doléances dès aujourd’hui

Photo illustration.

Mercredi soir au conseil municipal de Blanzy, il a été décidé de mettre en place un cahier de doléances dès ce jeudi 17 janvier 2019 à partir de 14h. Il sera accessible à l’accueil de la mairie. Les personnes devront indiquer leur identité, pas de message anonyme ou signé d’un pseudo.

Les doléances seront ensuite transmises à la préfecture.

Quant à la possibilité d’organiser un débat dans le cadre du grand débat national, « on verra » a précisé le maire Hervé Mazurek qui tient absolument à rester neutre dans l’affaire. L’organiser est une chose, l’animer en est une autre. « Mettons déjà le cahier de doléances en place, après nous verrons ».

Dans le cadre du mouvement populaire des gilets jaunes, le maire a précisé avoir reçu une délégation le 2 janvier dernier pour notamment l’utilisation de l’EVA. Comme au titre d’une association ou d’un parti politique, les gilets jaunes bénéficient de la gratuité de la salle pour une réunion.

J.B.

Un commentaire

  1. À part que les gilets jaunes ne sont pas inscrits à la préfecture comme étant association ou parti ! Donc a quel titre peuvent-ils obtenir une salle?
    Pour le débat national, je comprends que ce ne soit pas simple à animer mais effectivement les maires doivent rester neutres et ce serait dommage de nous priver de ce droit d’expression.
    La ville de Blanzy osera elle ouvrir le débat ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *