Blanzy – Antenne médicale, y’a plus qu’à

Blanzy ne veut pas être à la traîne et a même anticipé l’arrivée d’un médecin généraliste du centre de santé départemental, une idée initiée par le président du Département, André Accary. Des médecins salariés dont la seule préoccupation est de soigner sans se soucier des charges administratives.

En juillet dernier, s’ouvrait justement à Montceau-les-Mines le centre départemental de santé. A cette époque, Blanzy également dans le but de lutter contre la désertification médicale, pointait son désir d’intégrer le système et mettre à disposition un cabinet pour accueillir un généraliste.

Désormais propriété de la commune, la résidence pour personnes âgées, Jean Rostand, se voyait le lieu idéal pour une telle opération. Le logement au rez-de-chaussée de l’ancien concierge, après une rénovation complète pour un coût de 100 000 € ( à la charge de la commune et dans l’attente d’une subvention de l’Europe) est désormais prêt à devenir une antenne du centre départemental de Montceau.

Un cabinet pour deux médecins

Hervé Mazurek, le maire et son équipe municipale ont même vu plus loin, le cabinet est capable de recevoir deux médecins, l’un du département, un second en profession libérale si l’opportunité se présente.

Lionel Dassetto, directeur départemental du centre de santé est venu visiter les lieux et à donner quelques explications sur l’avenir proche de cette antenne blanzynoise. « A ce jour, sur le département, trente-quatre médecins ont signé, tous ne sont pas encore arrivés mais ils ont signé. Sur Montceau, ils sont au nombre de quatre et un cinquième doit être mis à l’essai en février ».

Ces médecins consultent au 12 rue de Bourgogne à Montceau mais sont appelés à le faire également à Joncy et à Blanzy, une demi-journée par-ci, une demi-journée par là. Pour l’heure, concède Lionel Dassetto, « il y a encore de la marge à Montceau et Blanzy n’est pas très éloignée ». Pas de précipitation, « nous ouvrons progressivement » ajoute-t-il.

En attendant pour Montceau, vous pouvez composer le 03 85 34 71 00.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *