Blanzy – Eric Mény s’exprime en figures libres

Mény et Blanzy, deux noms qui vont très ensemble. Au départ, rien ne laissait présager un tel alliage entre l’homme des Ardennes et la commune du Bassin minier.

Aujourd’hui, Eric Mény fait partie du paysage blanzynois. Le paysage, c’est justement son dada quand armé de son appareil photo, il mitraille. Quarante ans de photos pour ce randonneur amoureux de la nature. « J’ai acheté mon premier appareil photo avec ma première paye », se souvient-il quand il était éducateur dans les Ardennes.

A Blanzy, Eric Mény se fond donc dans le paysage en tant que conseiller municipal et directeur d’un établissement médico-social. L’homme est discret, posé et toujours l’oeil en éveil. Du paysage, Eric Mény s’est essayé au portait un jour de 2017 quand à la Métairie, un modèle lui a servi de modèle.

« J’ai alors commencé à réfléchir pour trouver un sens à la photo, au portrait » explique-t-il. Et l’idée de mettre en valeur les commerçants blanzynois a germé. « Un an que je travaille dessus. J’ai fait de belles rencontres, un vrai plaisir que de saisir un artisan à son travail ».

Ses trente photos en noir et blanc font l’objet d’une exposition, à voir du 12 au 23 janvier 2019 à la salle Jacques Prévert à Blanzy. Et cerise sur le gâteau, le vernissage a lieu ce vendredi 11 janvier à 19h à l’occasion des voeux de la municipalité aux artisans et commerçants de la commune. Difficile de faire mieux.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *