Blanzy – André Bellon : « Vous pouvez changer le système »

Que de belles paroles. André Bellon, ancien président de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale en 1992, désormais écrivain et philosophe très critique sur les dérives du PS, sait tenir son public en haleine.

Vendredi soir, à l’EVA à Blanzy, devant une cinquantaine de personnes dont des gilets jaunes, le président de l’association Pour une constituante née en 2008, a forcément fait allusion aux gilets jaunes dont l’une des revendications est de changer de système. « Mais d’abord il faut comprendre ce qui se passe, qui sont les acteurs et nous pourrons ensuite les combattre » explique André Bellon.

Changer de système semble finalement d’une grande simplicité, dans le sens ou chaque individu a le droit de s’exprimer « même pour dire une connerie ».

« Je suis d’ailleurs reconnaissant aux gilets jaunes d’avoir fait resurgir le peuple, d’obliger à penser autrement » remercie au passage l’écrivain et philosophe.

Macron et sa politique, André Bellon n’adhère pas. Pour changer, « il faut un sursaut, il n’y a pas dix mille solutions car le système ne fonctionne pas ». La constituante, son association, relance le fait que Macron n’est pas plus important que le citoyen. « Le souverain, c’est le peuple et s’il se reconstitue, alors il décidera ».

Aux gilets jaunes comme aux autres venus l’écouter, le message est clair, « vous avez un rôle fondamentale en cette période actuelle pour la reconstitution à partir des bases populaires. C’est un objectif juste et philosophiquement indispensable » indique André Bellon.

Mais comment faire ? demande un gilet jaune.

Ne pas accepter les discours convenus, comme celui de Mitterrand : « Contre le chômage, nous avons tout essayé, disait-il. Nous ne sommes pas obligés de le croire ».

Certes, « mais alors il faut changer la mentalité des Français » prévient une femme.

« Je pense que c’est possible » lui répond André Bellon.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *