Baisse de la température – Même à quatre pattes, on a froid

N’allez pas vous méprendre, il ne s’agit pas d’une position hot mais bien d’un sujet d’actualité avec la nette baisse de la température depuis ce début de semaine. C’est plus cold que hot.

Il fait donc froid, très froid pour nous comme pour les animaux et, en particulier, les chiens, nos chers compagnons. Si tous les conseils pour lutter contre le froid nous concernent en premier lieu, ils s’appliquent également pour les chiens après, tout dépend de leur taille, de leur pelage. La résistance aux basses températures dépend notamment de la race à laquelle appartient votre chien. En effet, les races nordiques comme le Husky sibérien, le Malamute d’Alaska ou le montagne des Pyrénées sont bâties pour résister au froid et possèdent un poil et un sous poil épais et abondants.
A l’opposé, les Chihuahuas, Yorkshires et Bichons par exemple, ont un pelage moins abondant et leur petite taille les rend plus sensibles.
L’âge du chien influence aussi sa résistance au froid, les animaux très jeunes et les « seniors » étant en général plus fragiles. Un petit chien sera beaucoup plus sensible aux températures négatives qu’un saint-bernard.

Il existe donc toute une panoplie de « vêtements » pour éviter aux chiens de prendre froid. Et pour avoir les meilleurs conseils en la matière, autant s’adresser à un spécialiste. Laurent Hurtel (accroquette à Montceau-les-Mines) propose aux propriétaires de chiens de les équiper, même si, il précise: « Nous sommes dans le Bassin minier, pas à Paris ou Lyon, les ventes sont très sporadiques, mais nous disposons d’une gamme de manteaux pour chien ».

Le matin même, il venait de recevoir un représentant avec la nouvelle collection automne/hiver 2018/2019. Aujourd’hui, vos pouvez trouver un manteau pour nos amis à quatre pattes entre 25 et 30€ avec un intérieur molletonné. « C’est très efficace, il existe plusieurs tailles en fonction du tour de ventre et de la longueur de dos ». Dans le haut de gamme, manteau fourré hiver, le prix atteint 50€. Et chez Chanel… N’imaginez même pas !

Autre point qu’il est nécessaire de surveiller quand vous sortez l’animal par grand froid, ce sont les coussinets (le dessous des pattes), ils sont d’une grande fragilité. Alors pour éviter les crevasses ou les entailles, le chien peut enfiler des bottes de protection antidérapantes (environ 19€).

A prendre en compte également, la nourriture du chien,  souligne Laurent Hurtel. « L’alimentation avec des températures très basses joue pour beaucoup. L’animal a besoin davantage de protéines pour maintenir les graisses ».

Bref, ce qui est bon pour nous l’est également pour le chien.

Jean  Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.