•  

Vaccination – Les vaccins arrivent, des centres vont ouvrir dont Montceau

Un centre de vaccination va ouvrir au centre hospitalier de Montceau à partir du 12 janvier et les vaccinations débuteront également à cette date dans les EHPAD des Lys et des Glycines (NDLR).

Information de la préfecture de Saône-et-Loire.

COVID-19 : ouverture de centres de vaccination

en Saône-et-Loire

En Saône-et-Loire, la campagne de vaccination s’accélère.

Les centres hospitaliers William Morey de Chalon-sur-Saône (depuis le 5 janvier) et de Mâcon (depuis le 8 janvier) accueillent un centre de vaccination contre la Covid-19. Ils sont ouverts aux professionnels de santé, ambulanciers et aides à domicile de plus de 50 ans – et/ou présentant des risques de forme grave du COVID-19, quel que soit l’âge.
Neuf centres de vaccination vont ouvrir dans le département d’ici le 18 janvier dans les villes de Chalon-sur-Saône, Mâcon, Louhans, Le Creusot, Montceau-les-Mines, Autun, Digoin, Tournus et Paray-le-Monial dans des salles mises à disposition par les collectivités. Ils accueilleront les professionnels de santé, ambulanciers et aides à domicile de plus de 50 ans – et/ou présentant
des risques de forme grave du COVID-19, quel que soit l’âge et également les personnes volontaires de plus de 75 ans sur rendez-vous. Près de 70 120 personnes ont plus de 75 ans dans le département (source INSEE).
La vaccination se poursuit également dans les EHPAD du département.
En Saône-et-Loire, depuis le début de la campagne de vaccination, on compte au total 298 personnes vaccinées :
– 180 personnes dans les deux centres hospitaliers,
– 118 personnes dans les EHPAD dont 30 professionnels.
Cette campagne de vaccination s’effectue en coordination avec les élus locaux, le centre de santé du Conseil départemental, les ordres des médecins, des infirmiers et pharmaciens, ainsi que des médecins retraités qui contribuent à la vaccination.
Se faire vacciner, c’est se protéger soi-même mais aussi protéger les autres.
Ne baissons pas la garde sur les gestes barrières. Restons prudents pour sauver des vies.
D’autres informations seront diffusées au fil de l’avancée de la vaccination.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *