Tribunal – Pas 400 mais 600 € pour le gilet jaune du Magny

Son avocat, Maître Vermorel avait plaidé la relaxe. Le procureur estimait la faute à 400 euros. Les juges, eux avaient demandé une amende de 600 euros pour outrage à agents le 1er mai dernier.

Ce jour-là, un gilet jaune du Magny a crié aux forces de l’ordre: « Suicidez-vous ». Mais qui a crié ?

Ce jeudi 18 juillet, Laurent A. attend le verdict. Il a démenti formellement être l’auteur de ce « Suicidez-vous ». Néanmoins, il écope d’une amende de 600 euros.

Maître Vermorel ne comprend pas. Laurent A. non plus. Il a dix jours pour faire appel, apporter la preuve de son innocence. Il pourrait demander une expertise audio de la voix sur la vidéo. C’est 1200 euros.

Sur le camp au Magny, les gilets jaunes sont furax. « Avant, on avait un doute sur la justice. Aujourd’hui, c’est certain, il n’y a plus de justice en France ».

Jean Bernard

8 commentaires

  1. Bonjour,
    Si ce n’est pas lui, cela veut dire qu’il n’y a pas de solidarité dans votre mouvrment car la personne responsable ne se dénonce pas.
    Quel manque de courage.
    Encore une preuve que ce mouvement n’assume pas ses responsabilités.
    Facture : 300 millions d’euros pour les francais et des milliers d’emplois perdus.
    Bravo beau bilan.
    Alors ayez au moins la décence d’assumer vos propos et actes.
    Cordialement

    • La critique est faciles …
      L’acte est beaucoup moins facile hein jacques71 .
      Enlever le poil qui est dans votre main est allez au Magny leur dire sur leur camp !
      Allez ayez la décence d’assumer vos propos en face à face avec eux. 😤

  2. Jacquot, Jacquot.. la voix de son maître…
    La justice est rarement du côté des dominés !
    Au compagnon accusé été aux GJ du Magny, faites vite savoir où verser à la collecte…

  3. Bonjour
    Il faut bien payer les fastes de nos racailles de Ministre
    La casse des GJ revient sans arret sur le tapis mais on se refuse a parler de celle de nos « suedois »…les cousins du sud qui foutent le bordel partout et cassent tout sous n importe quel pretexte……..
    La pas d amende ni de LBD……n est pas monsieur CASTANER
    Attention encore ce soir a ces indesirables

  4. On a pourtant la démonstration permanente que flics et juges mettent dans le même sac toutes les catégories du peuple qui lèvent la tête… Alors ces baratins si bêtes et diviseurs ne servent que le pouvoir…
    Le Magny, le Plessis vite une manif commune…

  5. Une vidéo prouvait que ce gilet jaune avait été complètement Pacifique, poli (puisqu’il interpellait le commissaire en disant « monsieur » et surtout qu’il n’avait pas proféré ce qui lui a été reproché. Il y aurait du y avoir un « NON LIEU ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *