Toute la fine fleur de la Saône-et-Loire

Le guide Michelin décerne ses étoiles, le département de Saône-et-Loire attribue ses fleurs.

D’un côté comme de l’autre, la gastronomie autant que le fleurissement des villes et villages participent à valoriser la culture française.

Samedi après-midi, Montceau-les-Mines a été le théâtre de la remise des prix des villes, villages et maisons fleuris de Saône-et-Loire. Il fallait bien l’Embarcadère pour accueillir tout ce beau monde en présence du président du département André Accary et Marie-Claude Jarrot, maire de Montceau.

« Vous participez à l’embellissement de notre territoire et visuellement, au quotidien, c’est un vrai plaisir » souligne André Accary.

Embellir sa ville, son village ou même son balcon, c’est la même chose qu’un bouquet de fleurs qui fait rejaillir le charme de votre intérieur. Mais c’est du travail ne serait-ce que par la composition du bouquet, dans quel vase, le poser au bon endroit et en prendre soin.

Quatre villes du département, Chalon-sur-Saône, Châtenoy-le-Royal, Mâcon et Paray-le-Monial occupent le haut du pavé avec quatre fleurs.

Douze dont deux nouveaux Berzé-la-ville et Bourbon-Lancy arrivent avec trois fleurs, notamment Monyceau-les-Mines qui aspire à rejoindre le groupe de tête. Mais passer de trois à quatre fleurs réclame beaucoup de travail et ne se fait pas du jour au lendemain.  L’attractivité d’une commune passe aussi par-là.

J.B.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *