•  

Torcy – L’école Champ Cordet visée par une fermeture de classe

Montceau-les-Mines, Saint-Vallier, Le Creusot, la liste est longue dans le département des possibles fermetures de classes à la rentrée en septembre prochain. S’ajoute Torcy où à l’école Champ Cordet, une classe est menacée.

Là encore, les parents d’élèves sont abasourdis par cette éventualité et le font savoir. Ils ont rencontré le maire de Torcy, le député Raphaël Gauvain qui doit adresser un courrier au ministre de l’Education Nationale.

En attendant d’être reçus par l’adjointe au DASEN, les parents en colère se mobilisent car l’enseignement de leurs enfants dans les meilleures conditions est leur priorité. D’ailleurs une pétition est en ligne.

Voici le communiqué des représentants des parents d’élèves.



Prêts à bloquer l’accès de l’école
Lors du conseil départemental de l’Éducation Nationale qui s’est tenu le 4 février dernier, le Directeur Académique des Services de l’Education Nationale ( DASEN ),  Monsieur Fabien Ben a annoncé la fermeture envisagée d’une classe dans notre école Champ Cordet pour la rentrée prochaine.
Cette annonce a suscité colère et incompréhension chez chaque parent ainsi qu’en Mairie, dans la mesure où, la veille nous étions rassurés d’entendre, lors du débat au Sénat, Madame Elimas, Secrétaire d’État chargée de l’Education Prioritaire, confirmer la reconduction du moratoire , à savoir aucune fermeture de classe dans les communes de moins de 5000 habitants sans l’accord du maire.
Nous sommes fermement opposés à cette fermeture, qui est en totale contradiction aussi bien avec les directives sénatoriales, qu’avec le statut de REP de notre école.
Personne n’est sensé ignorer les conséquences catastrophiques du confinement sur le niveau scolaire des élèves, et l’écart encore plus creusé en REP.
Fermer une classe obligerait à une mixité des niveaux, ce qui aurait une incidence catastrophique sur la scolarité de nos enfants.
Ainsi le 8 Février, nous avons demandé une audience au DASEN, et seront finalement reçus vendredi 5 mars, soit presque un mois plus tard, par Mme Frayer-Miettaux, Adjointe à l’IA-DASEN et Mme Marlin, Inspectrice de l’Education Nationale de la circonscription du Creusot.
Nous fondons beaucoup d’espoir sur cette audience, en souhaitant qu’elle soit à la hauteur de nos attentes.
De plus, vendredi 26 février, notre Maire Monsieur Pigeau, a rencontré Monsieur Raphaël Gauvain, député de Saône-et-Loire pour l’alerter de la situation.
Un parent, des élus ainsi que le directeur de l’école ont pu assister à cette rencontre et ainsi interpeler le Député sur toutes ces contradictions.
Monsieur Gauvain à confirmer   » qu’en perdant un poste, on ne reste plus dans l’esprit d’encadrement supérieur de REP ».
Il s’est surtout engagé à écrire à Madame Elimas et à notre Ministre de l’Éducation Nationale, Monsieur Blanquer.
Pour finir, des banderoles sont déjà mises en place dans notre école et nous n’hésiterons pas à bloquer son accès prochainement si nous ne sommes pas entendus.
Le lien de notre pétition en ligne :

Les représentants de parents d’élèves de l’école Champ Cordet.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *