Social – Montceau : Si Macron n’a pas compris, on n’y comprend rien

Comme le 5 décembre dernier, les manifestants ont été aussi nombreux voire légèrement plus, c’est-à-dire au moins 1 500 personnes ce mardi 17 décembre 2019 dans les rues de Montceau-les-Mines.

Syndicats, retraités, enseignants, infirmières, ENEDIS, des camarades de Gueugnon, d’Autun, ils sont tous revenus et dire une fois encore qu’ils ne voulaient pas de la réforme des retraites et, en aucun cas, accepter l’âge pivot à 64 ans.

« Mais je ne vois pas travailler aux urgences à Montceau dans ces mêmes conditions et aller jusqu’à 64 ans » assène Estelle des urgences à l’hôpital Jean Bouveri sur les marche de l’église Notre Dame où a réellement débuté le rassemblement.

Puis direction Casino où, pas loin, a été inauguré le parking Ambroise Croizat, le communiste à l’origine de la sécurité sociale. L’occasion pour Christian Tramoy, secrétaire de la section du PC du bassin minier, d’envoyer une pique à madame le maire de Montceau, « on aurait au moins pu mettre son épitaphe ». Et d’ajouter, »on pourra toujours changer la plaque après le mois de mars ».

A cet instant, les gilets jaunes du Magny prirent la décision de rejoindre le lycée Parriat pour appeler les élèves à les rejoindre mais le cortège resta sourd à la demande. « C’est ça la convergence ! » s’exclame un gilet jaune. « Mais il n’a jamais été décidé lundi soir de se rendre au lycée » indique un cégétiste.

Encore un petit tour au premier rond point de chez Leclerc puis, une variante cette fois-ci, le cortège a poussé vers McDo et demi-tour, retour à la maison.

Jean Bernard

18 commentaires :

  1. Et combien du secteur privé pour défendre les régimes spéciaux ?
    Peux être qu une majorité soutienne Macron.

    • Mais arrêtez avec vos régimes spéciaux Jean Dumoulin! Cela ne concerne que 3% du total est c’est le chiffon rouge brandi par le gouvernement et les médias pour diviser les Français!
      Dans le privé les retraites seront calculées sur la carrière complète et non plus sur les 25 meilleurs années.
      Pas besoin d’être Einstein pour comprendre qu’on va y perdre!!
      D’ailleurs hier c’était une manif public-privé.

  2. j’ai fait l’effort d’aller vous compter….900 personnes

    alors à 5000 on reparle……et à plus de5000 000 en France aussi

    actruellement vous êtes bien loin de la majorité et on ne vous entend pas d’ailleurs demandé un référendum pour ou contre la réforme des retraites…..

    alors basta……que la raison l’emporte

  3. Est bien en étant présent dans le cortège cette après midi je me suis rendu compte que il y a beaucoup de faux cégétiste est de troulliard le prochain couq les faux cégétiste rester chez vous vous faite pitié . Les GJ avait raison fallait faire un détour par le lycée pour récupérer les lycéens ils nous attendait. Bravo les syndicalistes vous avez mis une pagaille cette après midi pour ma part les marche du syndicat c’est terminer , marcher pour au final faire aucune action cela sers à rien . Monter au Mc do pour ne pas bloqué plus de 5 minutes autant allez direct à la mairie on gagne du temps .
    Le parcourt était nul !!
    Les syndicalistes sortez vous les doit du cul passez à des action plus forte on ce fait chier pendant les marche .

    J’ai été à la réunion syndicales après la marche un vrai combat de coq est la CGT a reconnu des erreur lors du parcourt. Beaucoup de bonne parole , mais les représentants syndicalistes sont décalés dans le temps, pour eux faut allez chercher les ouvriers dans les entreprises , mais n’importe quoi c’est pas comme sa que l’on va réussir c’est en bloquant l’économie est les salariés suivront par la suite !

    Cégétiste portée vos coui… lors des grosse action !

    Épicurien passez chez afflelou il y avait au loin 1800 personne dans le cortèges.

    Ps: venez pas me les cassez sur la grammaire est d’orthographe !

    • Mon pauvre Louis ;
      Encore un coup d’épée dans l’eau ; Environ 900 manifestants contre 1500 parait-il la semaine dernière ; les français ont écouté le Premier ministre ou lu son discours .
      Faire un détour au lycée ; les jeunes n’en ont rien à faire de se que vous déclarez; arrêtez d’essayer de les prendre en otage comme vous le faîtes .
      Les français veulent aller travailler alors laissez les se déplacer ; la liberté de circuler est un droit .

      • Republiqun, je pense au contraire que les jeunes ont tout à gagner à s’informer par eux-même, discuter avec des gens engagés et réfléchir au modèle de société qu’ils veulent;
        un système dans lequel chacun cotise pour sa pomme: système par points
        Ou système de redistribution et de solidarité, comme actuellement.
        Bien sûr on peut améliorer l’existant, mais pas renier les principes fondateurs d’après-guerre: personne n’est à l’abri des accidents de la vie, donc on est tous solidaires!
        La liberté de faire grève est également un droit. Je propose à tous ceux qui sont contre les mouvements sociaux de renoncer à toutes les avancées sociales conquises par leurs aînés: congés payés, 35h, Sécurité sociale, assurance chômage et bien sûr la retraite!

        • A Une citoyenne ;
          Que les jeunes s’informent ,je ne suis pas contre mais pour cela ,il faudrait que ceux qui les informent ne déforment pas systématiquement la vérité.
          Le nouveau système modifiera la méthode de calculs mais la répartition existera encore et les plus hauts salaires (+ de 120000 euros par an) ne cotiseront plus pour eux après cette somme mais pour permettre une meilleure retraite pour les plus démunis (Retraite à 1000 euros nets mini par exemple)
          Justement les accidents de la vie , le chômage , le travail à temps partiel compteront dans le nouveau calcul car si il y a 30 ou 40 ans les gens travaillaient pendant toute leur vie dans la même société ,actuellement les estimations de carrière de vie professionnelle tablent sur au moins 5 voire 6 employeurs différents
          Je suis également d’accord sur le principe du droit de grève que j’ai moi aussi utilisé dans ma vie professionnelle mais opposé au blocage comme on peut le voir dans les transports et maintenant les coupures de courant qui sont à mon avis à la limite de la légalité.
           » Le droit de grève s’applique, comme ailleurs, dans le secteur des industries électriques et gazières, mais selon les dispositions spécifiques des articles L2512-1 à L2512-5 du Code du travail. Deux principes limitent le droit de grève dans ce secteur : la continuité du service public, et la protection de la santé, de la sécurité des personnes et des biens. »
          « Selon ces principes, un agent en grève n’est pas en service et reste donc libre de ses mouvements. En revanche, il lui est interdit d’empêcher le service de fonctionner.  »
           »
          Les avancées sociales comme vous le ditent si bien ,ont aussi été négociées par certains syndicats réformateurs et d’autres toujours opposés à quoique ce soit même ce qu’il proposait quelque fois.

        • Bonsoir citoyenne.
          « on est tous solidaires » Ah oui ?
          Comme disait Coluche, » » tous égaux mais il y en a qui sont plus égaux que les autres » » Je ne ressorts pas les différences, c’est écœurant.
          Principes fondateurs ? C’est simple, certaines castes se sont offert nombre d’avantages, y compris en pillant les ressources.
          Elles entendent bien que la génération suivante leur fournisse gite, couvert….et la crémière en étant vulgaire.
          Souvenez vous, il fallait faire des enfants…. Objectif : financer les retraités, pas assurer leur bonheur ou leur avenir.
          Personne ne semble avoir prévu qu’il faudrait que la jeunesse puisse déjà survivre normalement.
          Vous voyez la France que nous avons fabriquée ?
          Dans les générations précédentes, il y avait des grévistes, certains se sont battus et ont été envoyés en prison par … des socialistes !! Comme quoi, gardez nous de nos amis, d’hier et d’aujourd’hui, non ?
          Mais les syndiqués sont nombreux à avoir compris et fui un syndicalisme de plus en plus sectaire.
          Recherchez l’évolution du nombre d’adhérents de ce qui fut LE syndicat ….
          Au vu des bilans, les jeunes ont tout à gagner….en ne faisant absolument pas confiance aux anciens.
          Oui, je sais, mais c’est mon avis et je suis passablement remonté.

      • Expliquer alors pourquoi une quarantaine de jeune nous attendait mardi après midi pour venir manifester avec nous ! Eux ils attende que une chose c’est que l’on les aide à créé la suite de leur mouvement commun au notre

        • Bonjour Louis.
          Pas surprenant que des jeunes vous attendent.
          Je serais même tenté de dire que ce sont les plus lucides qui cherchent à intervenir.
          Seulement ont ils assez de recul pour pour comprendre que si la France est malade à ce point, c’est la gestion des « vieux » qui en est la cause et qu’ils ne pourront pas échapper à des saignées conséquentes ?
          Je sais, facile à dire pour quelqu’un qui est resté passif…..

    • Bravo Louis, je partage presque totalement ton avis et effectivement, si tu ne maîtrises pas parfaitement l’orthographe et la grammaire au moins, ta pensée est très claire.
      Puisque tu étais présent à la réunion, c’est moi qui ai dit et j’use rarement d’un vocabulaire vulgaire : « Comment voulez vous entrainer les salariés à la grève si nous (et je le prenais aussi pour moi), les instigateurs du mouvement que nous sommes, nous conduisons comme des couilles molles ». Tu as raison, aller voir les lycéens ne présentait aucun risque ni pour nous, ni pour eux, ni pour la police.
      OUI, tu as peut être aussi raison, les représentants syndicalistes sont sans doute décalés dans le temps. Leur système Pyramidal et archaïque fait qu’ils ont toujours un coup de retard par rapport à nos adversaires (les ultra-riches) qui ont juste donné les grandes lignes à Macron et qui fait ce qu’il veut par ordonnances où au mois d’Aout quand tout le monde est en vacances. Cependant, je voudrais quand même te faire remarquer que les syndicalistes de tous bords ont quand même obtenu des résultats aux prud’hommes très significatifs à titre individuel. Perso, je les ménage. Non pas parce que je veux les rallier aux GJS mais parce que je m’intéresse à l’humain et que je considère qu’il est difficile de remettre en cause toute une vie consacrée à un idéal quand on constate que le monde a changé et aussi la donne… Laissons le temps au temps même s’il nous est compté. On n’a aucune chance seul qu’on soit GJ, écolo, anti-cor, anti-Linkis, syndicaliste ou simples citoyen. L’union fait la force.

    • et vous vous voyez double……

      et l’epicurien avec ses nombreux amis…..ont la haine désormais envers vos manifestations à la con qui emm…..tout le monde actifs étudiants retraités malades pour tous leurs déplacements. vous avez une bien étrange vue de la LIBERTE

      point barre

    • Avec Épicurien, on confond Afflelou et Ah, le flou ! :-))

  4. Louis : « venez pas me les cassez sur la grammaire est d’orthographe ! »
    OK, Louis, on va pas te les « briser », mais si on comptait comme de mon temps (-2 ou -4 points à chaque erreur ? Je ne me rappelle plus !), tu serais presque à la température de l’azote liquide !!!
    Sinon, d’accord avec quelques-unes de tes remarques, enfin, celles que j’ai pu déchiffrer ! 🙂

    • Perso, je me fiche complètement des critiques qui me sont adressées car je sais qui je suis et je sais ce que je vaux. Par contre, cette façon de t’en prendre à Louis me révolte et me répugne. Je te le déclare en face : Tu es un être abject et d’autant plus abject que tu est cultivé. Pardonne moi, mais tu n’as rien compris. Ton intelligence est totalement aveugle. Louis, toi et moi on va quitter ce monde un de ces jours. Perso, je partirai serein à l’issue d’une vie pleine d’amour pour mes pairs y compris pour toi parce que je te plains plus que je ne te blâme. Comment peux tu t’abaisser à écraser les petits ? N’as tu donc aucun respect pour toi-même ?

    • Quel manque de respect vis à vis de Louis. N’as tu donc aucun respect pour toi-même pour t’en prendre ainsi aux plus faibles ?
      Je te plains…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.