Social – Montceau : jeudi, ce sera la 7e journée de mobilisation

La mobilisation contre la réforme des retraites connaît des hauts et des bas à Montceau-les-Mines. Qu’en sera-t-il ce jeudi 16 janvier ?

Communiqué de la CGT du bassin montcellien – 

ON SE REVOIT JEUDI POUR UNE NOUVELLE JOURNÉE DE MOBILISATION !

Le retrait provisoire « sous condition » de l’âge pivot par le Premier ministre ne satisfait pas l’intersyndicale, qui veut poursuivre la grève et les manifestations.

Les membres de l’intersyndicale formée de la CGT, FO, la FSU, Solidaires, la CFECGC et trois organisations de jeunesse continuent à réclamer « le retrait de ce projet ».

Dans un communiqué ils martèlent « Suite aux annonces d’Édouard Philippe, non seulement l’âge pivot n’est pas retiré, mais en plus il confirme sa détermination à reculer l’âge de départ à la retraite en refusant toute augmentation de cotisation sociale ».

En conséquence, l’intersyndicale appelle à « organiser des actions de grève, de convergences interprofessionnelles sur tout le territoire ».

Les annonces de mesures d’exception par profession à l’application du système «universel » se multiplient. C’est à̀ se demander s’il n’y aura pas plus de régimes dits spéciaux avec cette loi qu’il n’en existe aujourd’hui… ça devient ubuesque !

A Montceau, ce sera la 7ème journée après celles des 5, 10 et 17 décembre 2019, 9, 11 et 14 janvier 2020. Dans les entreprises, organisez des assemblées générales pour la mise en place d’initiatives déclinées sous toutes les formes.

L’ensemble de la population est concerné par cet appel qui touchera notamment 17 millions de retraité-e-s.

Rassemblement jeudi 16 janvier,
14h30 esplanade de la Mairie à Montceau

3 commentaires

  1. Mais bien sûr . Dans le entreprises organisez des conseils de Salut public . A mourir de rire.
    Vous bien au chaud couverts par vos mandats syndicaux vous en êtes à demander aux travailleurs de détruire leurs outils de travail outil qui leur assure certes pour certains une survie mais qui leur permet tout de même de marcher la tête haute.
    La cgt et ces sbires ont déjà fait assez de mal à nos entreprises qui pour certaines ont fermé après des coups de force des mêmes qui fustigent le taux de chômage en France.
    Alors citoyens levez vous oui réclamez justice sociale mais préservez votre outil de travail.
    La cgt tout comme le pc qui b’est en fait un seul et même mouvement vous tourneront le dos si vous pointez à l’anpe.
    Certes ils lancent des appels aux rassemblementsur mais sont bien seul.
    Si vous en connaissez qui vivent chichement (cgt fi pc) faites votre le slogan d’un ou d’une de leurs soutiens « prenez un pied de biche fracturez leurs portes et servez vous☺

    • Albert, c’est toi qui est « A mourir de rire. », ou plutôt pour moi « à pleurer de tristesse ».
      Je suppose (gratuitement) que tu n’essaies pas de survivre avec 800€/mois, si ?
      (Moi non plus, je dois le reconnaître)
      Si dans le passé il n’y avait eu que des gens comme toi, les travailleurs seraient toujours à 12 heures/jour, 7 jours sur 7, et sans congés payés, sécurité sociale, etc.
      Au final, tu me fais plutôt pleurer que rire …

  2. Personnellement : Point trop n’en faut !

    Des appels trop rapprochés à la manifestation ne feront que réduire petit à petit la participation.

    Personnellement, une manif par semaine est suffisante et optimale pour avoir un maximum de monde : Jeudi, samedi et mardi, c’est trop ! (Ce n’est que mon avis personnel, et je le respecte 😉)
    Je viendrai ce jeudi (car c’est l’après-midi), mais pas les samedi ou mardi suivants …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *