•  

Sanvignes – Le marché-drive va de surprise en surprise

Si les producteurs, exposants et tous les participants à l’organisation comptent bien donner un p’tit air de fête au Marché Drive de la Trèche  au mois de décembre, les bonnes surprises commencent déjà ce jeudi avec l’arrivée de 2 nouveaux stands : le Pain d’Antonin de Cormatin, un boulanger labellisé Nature et Progrès (farines bio, levain naturel, cuisson au four à bois..) et aussi des huitres Marennes d’Oléron. Et en drive, voici aussi une nouvelle proposition d’Angélique Girard d’Antully, productrice de plantes aromatiques et médicinales.

Chaque semaine consultez le bon de commande (ouvert chaque semaine du vendredi après-midi au mardi 18h.) et retirer vos commandes jeudi à la Trèche à partir de 16 heures.

Suivre le lien du formulaire

https://framaforms.org/bon-de-commande-marche-drive-de-sanvignes-1592767986

 Et nous continuons de vous présenter nos fidèles artisans commerçants.

 UN RESTAURANT, contre vents et … covid

L’unique commerce dans le quartier des Essarts à Sanvignes est d’abord un restaurant familial, avec plus d’un tour dans son sac, comme le personnage de son enseigne, l’Arlequin, qui est un valet comique aux multiples facettes, capable de beaucoup d’ingéniosité pour s’adapter aux situations.

Pascale Garnier et son mari, Christian, cuisinier, s’investissent dans ce restaurant en 2012, après avoir officié à la tête d’une auberge à Montmort puis d’un restaurant à Toulon sur Arroux. Et comme le virus de la cuisine est contagieux, mais pour la bonne cause celui-là, leur fils Florian les rejoint dès 2013 en tant que co-gérant, après s’être formé comme pizzaiolo.

Ce solide trio familial propose habituellement, des menus du jour du lundi au vendredi à midi et des menus personnalisés, sur réservation pour les groupes de 10 personnes et plus les week-ends.

Ceci lui permet d’accueillir une clientèle prenant la pause déjeuner pendant sa journée de travail, des retraités, et les retrouvailles gastronomiques des associations et de famille.

Un proverbe anglais dit «  l’expérience est le meilleur professeur », on peut en déduire que Christian a été à bonne école en cuisinant depuis l’âge de 14 ans et cette expérience a sans doute permis de dégager le fil conducteur de sa façon de concevoir les repas : c’est simple et efficace, tout est cuisiné sur place de l’entrée au dessert avec des produits frais, de saison et locaux autant que possible, ce qui n’est pas si fréquent.
Si la restauration est leur credo, les Garnier ont eu aussi à cœur de maintenir et développer d’autres services complémentaires qui préservent un peu de vie dans le quartier : bar, tabac, Pmu et jeux de la FDJ, dépôt de pain et petite épicerie de dépannage. Voilà donc comment cet unique commerce des Essarts se trouve ouvert 7 jours sur 7 à peu près 12h par jour !! (sauf le jeudi après midi)
Un confinement de printemps, puis un deuxième en ce moment, n’ont pas eu raison de leur énergie, de leur envie de garder le contact avec leurs habitués et de faire découvrir leur cuisine à de nouveaux clients ; vous pouvez maintenant réserver vos plats ou menus à emporter, pizzas, hamburgers en passant les voir ou en les contactant directement au 03 85 67 05 07, et retrouver au drive du marché leur proposition de plat du jour pour le jeudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *