•  

Sanvignes – La boîte à aider, plus qu’une aide, c’est un regard qui s’illumine

Ce fut un véritable engouement dans la commune de Sanvignes avec cette opération boîtes à aider.

Alors à tous, un très grand merci, aux enfants, à tous les parents et à tous les habitants de Sanvignes et des communes environnantes, à tous les élèves des écoles élémentaires (Baudras, Liberté Ferry), aux élèves du collège Roger Vailland et à ceux du lycée Henri Parriat.

« Nous tenons vivement à vous remercier pour votre participation et votre élan de générosité » soulignent les représentants de la commune sanvignarde.

« Grâce à vous, nous avons récolté 301 boîtes à aider au profit des bénéficiaires de la banque alimentaire et du Secours Populaire de Sanvignes et des bénéficiaires des Restos du Cœur de Montceau.

Nous ne saurions vous partager le plaisir vu dans leurs regards mais sachez que la surprise a été belle et les mercis sincères ».

Bonnes fêtes de fin d’année à tous.

Et surtout prenez soin de vous ».

Pour rappel, une boîte à aider décorée devait contenir :
– 1 truc bon à manger
– 1 truc chaud
– 1 loisir ou jouet
– 1 gentil petit mot
– 1 produit d’hygiène ou beauté
Il fallait juste préciser sur la boîte si c’est pour un enfant (fille ou garçon/la tranche d’âge), une femme ou un homme. Sur une idée de Carine Belbachir (Centre social des Passerelles à Sanvignes).

2 commentaires

  1. Merci beaucoup pour ce geste sympathique !

  2. Bravo ! Ça fait vraiment du bien de voir de telles initiatives. Et ce qui est merveilleux pour moi c’est que vous n’avez pas oublié le « gentil petit mot ». Nous sommes des êtres humains. Certes, les déshérités ont un besoin vital de vêtements chauds mais aussi et peut être surtout de chaleur humaine.
    Vous toutes et vous tous, qui comme moi ne manquent pas de « l’essentiel » et ont un cœur généreux, ne vous contentez pas SVP de déposer une pièce ou un petit billet dans la sébile ceux qui font la manche. Parlez leur et vous verrez que ce que vous leur avez donné vous sera rendu au centuple. Ils alimenteront votre réflexion sur votre vision du monde et à l’occasion vous montreront peut être combien notre propre situation est précaire dans cette société qu’il faut changer pacifiquement (il y a hélas beaucoup trop de colère, de haine et de violences).
    Aujourd’hui, salarié, demain chômeur, après demain SDF…La menace pèse sur nous toutes et tous tant que l’argent sera roi.
    Je vous souhaite à toutes et à tous de bonnes fêtes de fin d’année.
    Bises fraternelles !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *