Sanvignes – Boeuf musical, le téléthon lui dit merci

Réchauffement climatique ou pas, gilet jaune ou pas, le boeuf musical organisé par l’Abreuv’Art des Galipotes reste quand à lui une valeur sûre dans le domaine associatif. Il l’était à Saint-Vallier, il l’est encore davantage à Sanvignes.
Pour cette troisième édition, vous fûtes 368 personnes à pousser la porte de la Trèche. Du monde, toujours du monde et de nouveaux musiciens pour ce rendez-vous placé sous le signe du téléthon.
Les bénéfices sur la buvette, petite restauration, tombola et la vente des produits confectionnés en partenariat avec les Passerelles (nougat, gelée et pâte de coing, pain d’épices et sablés) vont permettre de reverser 1057 € à l’AFM Téléthon. L’an dernier, les Galipotes avaient donné 600 €.
Evidemment, une telle manifestation demande un investissement humain pour assurer une parfaite organisation autour de la présidente Fabiola Giorgi. Ce sont donc 24 bénévoles qui, avant, pendant et après, apportent leur concours.
Puisque nous sommes dans les chiffres, sachez également que ce vendredi 7 décembre 2018, les Galipotes ont enregistré 124 nouvelle adhésions. A faire pâlir de jalousie bien des associations. Actuellement, l’Abreu’Art compte 806 membres.
Enfin et pour terminer, pour ces trois premiers boeufs à la Trèche, la moyenne de participation est de  395 personnes par boeuf.
On dirait le rapport d’un expert comptable.
J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *