•  

Sanvignes – 121 canettes de bière ramassées, mais ils foutent quoi au volant !

La 3éme édition du World CleanUp day s’est déroulée ce samedi 19 septembre 2020. Les citoyens du monde entier se mobilisent pour ramasser les déchets dans la nature lors de cette journée mondiale de nettoyage de la planète. Sel Essentiel, association de Sanvignes et des environs, dont la pratique est l’échange multilatéral de biens, de services et de savoirs sans notion d’argent se voulait aussi acteur de cette évenement où chacun a le pouvoir de tout changer. Et ensemble tout devient alors possible.

C’est ainsi que 8 membres du SEL (Systèmes d’Échange Local ) sensibles à l’environnement et déjà habitués aux ramassages ponctuels de déchets, se sont retrouvés dés 14h sur le parking de la Trèche, accompagnés en pensées solidaires par ceux et celles qui n’étaient pas disponibles cet après-midi-là.

Tous avaient cette saine envie de reverdir la « déco » actuelle style papiers gras, canettes alu et bouteilles de nos haies, nos fossés et nos trottoirs Sanvignards. Poussette revisitée, tonneau sur roulettes, sacs poubelles en bandoulières, pinces à ramasser, gants, bonne humeur, tout est prêt pour débuter notre mission citoyenne. Hardi compagnons ! En avant marche pour débusquer les méfaits destructeurs d’indélicats pollueurs qui manifestement, ne comprennent pas qu’asphyxier la nature c’est à terme s’étouffer eux mêmes…

Nous voila donc partis, rue Jean Laville, route départementale 230, puis passage aux Essarts et retour rue Voltaire. 2H30 environ pour glaner au passage un butin nauséeux à souhait. 8 énormes sacs poubelles remplis principalement de canettes de bières, de bouteilles plastiques, de papiers divers, de sacs repas à emporter, de masques, de paquets de cigarette, et autres détritus inqualifiables…Et la palme revient tout de même aux 121 bouteilles en verre de bière, de vin et de ce breuvage aux céréales maltées prisées des Écossais ! En découvrant cela, on s’est tous dit : Doivent être drôlement pressés tous ces gens qui boivent l’apéro au volant de leur voiture en ralentissant peut être une fois pour éjecter leurs déchets dans les fourrés afin d’éviter de souiller leur bel intérieur moquetté.

Ce qui est rassurant c’est que très souvent sur notre passage, on nous félicitait d’entreprendre cette action. Toujours çà de gagné dans la prise de conscience. Et peut être qu’au World Cleanup Day 2021 ils se décideront à nous accompagner.

En tout cas, nous, nous avons été très heureux d’avoir contribué à notre petite échelle à rendre notre nature plus belle. Alors pourquoi attendre l’année prochaine ? Lors de vos prochaines balades, emportez un sac poubelle, une paire de gant et continuez ce que l’on a commencé. Les pollueurs se fatigueront peut être.

L’après-midi s’est terminé par un moment convivial bien mérité chez l’un d’entre nous.

Un commentaire

  1. c’est vrai qu’à 80 70 ou 50 kmh il y a beaucoup d’endroits ou on s’ennuie au volant quand on est pas bloque par une chicane mobile juste juste devant qui roule encore moins vite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *