Saint-Vallier – Yunus Atak : « Je n’ai jamais voulu ouvrir une école coranique »

La sentinelle 1905 nous fait parvenir un nouveau mail, un nouveau communiqué officiel dans lequel Claude Vermorel stipule au conditionnel: « Il semblerait que Monsieur YUNUS ATAK soit en passe de renoncer à son projet de centre aéré islamique  à la Saule et selon ce que nous rapporte un journal isérois qui avait couvert l’affaire de Parmilieu, la communauté MILLI GÖRÜS ferait marche arrière ».

Que pense Yunus Atak de cette information?

Monsieur Atak, faites-vous marche arrière, allez-vous revendre l’Auberge de la Saule?

Yunus Atak : « Je suis investisseur alors si je trouve un acheteur à un bon prix, je ne m’interdis pas de vendre, sinon je mettrais en location. Mais, sachez-le, ce n’est pas mon but mais je ne peux pas empêcher les gens de parler et en plus, ils ont beaucoup d’imagination. Ma femme n’a jamais vu de Saoudiens à l’Auberge. Qu’est-ce que je peux faire ? »

La population, enfin pas toute et la Sentinelle 1905 ont peur que vous ouvriez une école coranique. Est-ce votre intention?

Y.A : « Je n’ai jamais dit que j’allais ouvrir une école coranique à l’Auberge de la Saule ».

Mais vous vouliez organiser des séminaires sur le Coran, la langue arabe, la charia, nous avons publié les flyers. Expliquez nous. Etes-vous président de l’association culture loisirs enseignement ?

Y.A. :  » D’abord, je ne suis pas président de cette association, c’est ma femme et deux copines à elle, une association qui existait déjà avant de venir à Saint-Vallier et elles pensaient mettre le siège à l’Auberge. J’espérais pouvoir mettre le sous-sol et le rez-de-chaussée en location mais la commission sécurité repousse à chaque fois sa visite. Quand j’ai acheté, je pensais ouvrir tout de suite, je me suis planté ».

A chaque fois qu’on évoque votre nom, le projet de Parmilieu revient avec insistance…

Y.A. (il coupe) : « A Parmilieu (Isère), c’était l’association Millî Görüs (dont il est président) qui voulait acheter. Nous avions signé le compromis et la communauté de commune a fait jouer son droit de préemption pour en faire une maison de retraite. Ici à Saint-Vallier j’ai acheté via la SCI familiale, j’ai emprunté à la banque, même les frais de dossier. J’ai dépensé 200 000 € et même 250 000 € avec les travaux. Et les gens veulent que je parte et comment je fais pour rembourser le crédit ? Alors si quelqu’un veut louer… »

Vos opposants vous mettent chaque jour un peu plus la pression. Qu’allez-vous faire ?

Y.A. : « J’ai inscrit les enfants à l’école (lycée Parriat, collège Copernic et élémentaire à Saint-Vallier). Alors effectivement, si ça continue de la sorte, j’ai peur pour eux quand ils iront à l’école. On va dire, regarde, c’est la fille à Atak ! En ce moment nous habitons à l’auberge en attendant un appartement à Saint-Vallier ».

Vous avez également acheté un bien à Château-Chinon ?

Y.A. : « J’ai investi dans une maison de ville que j’ai transformé en appartements que je loue ».

Entre désir et réalité, le propriétaire de l’ex-Auberge de la Saule est dans l’expectative. Son projet semble mal engagé. « Je suis déçu par la réaction des gens » précisait-il encore au téléphone. Et la pression ne va pas faiblir.

Jean Bernard

Un commentaire

  1. Mais bien sûr 😊 landru promettait un mariage de rêve et nous savons comment cela a fini!
    Au début surtout ne pas effrayer les infidèles mais par la suite étant propriétaire je fais comme bin le semble.
    Les loups gris inféodés au pouvoir turc ne rêvent que d’une chose ( recréer l’empire ottoman)
    Certains de leurs responsables sont membres des services secrets turcs.
    Les Arabes eux mêmes ne considèrent pas les turcs comme membres de la nation Arabe.
    En Égypte, Syrie, Maroc,Tunisie ils sont surveillés de très près car considérés comme hégémonique.
    Les pouvoirs turcs ne compte pas les moyens mis à leur disposition. Les dons de la communauté turcs sont obligatoires au risque d’être dénoncé comme mauvais Musulman et être un agent au gülérisme.
    Ils ont jeté leur volonté d’action dans des municipalités jugées par eux comme étant proches de leur cause (communiste socialiste écolo)
    Posez vous la question de savoir qui a racheté e qu’est devenue l’ex salle de sports de Bellevue et vous aurez compris comment ils fonctionnent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *