Saint-Vallier – « Vers une mémoire apaisée »

Les années défilent, le souvenir demeure. En ce lundi 19 mars 2018, Saint-Vallier a commémoré, comme partout en France, le cessez le feu qui annonçait la fin prochaine d’une guerre alors sans nom, la fin de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.

Devant le monument aux morts, Daniel Laroze et Mme Edda Berger (conseillère départementale) au nom de la municipalité, André Marquis, rapatrié sanitaire, au nom de l’ARAC puis Mme Pautet et Marc Bresson au nom de la FNACA ont déposé tour à tour une gerbe avant d’écouter les messages de Marcel Therville pour l’union française des anciens combattants et victimes de guerre,  Christine Lapray pour l’ARAC et Richard Taiclet pour la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des armées, Geneviève Darrieussecq: « Porter un regard lucide et objectif sur ces années doit permettre à la communauté nationale de cheminer vers une mémoire apaisée ».

J.B.

 

Un commentaire

  1. mr le maire encore pas la

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *