Saint-Vallier – Un duo des plus performants

Ils sont deux, seulement à mettre à profit leurs vacances pour, en partenariat avec l’OPAC 71 et la CAF 71, effectuer un chantier sur la cité Marcel Cachin à Saint-Vallier et financer ainsi, en partie, leur BAFA (brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur). Ces chantiers jeunes sont un dispositif de l’OPAC à l’échelle de tout le département pour les 16 – 24 ans.

Seulement deux et qui plus est, des frères jumeaux, Emile et Victor de 17 ans en terminale S, mais de qualité si on se réfère à leurs mains expertes dans le coup de pinceau sur les garde-corps intérieurs du bâtiment du RDC au 4ème étage, sur une des deux cages d’escaliers.

Ils ont bossé pendant leur première semaine de vacances, soit cinq jours sur les demi-journées, encadrés par une animatrice de l’Agora, Evelyne. En échange, ils vont recevoir une gratification de 75€ et une bourse de 100€ pour leur projet BAFA.

Pour Emile et Victor, dès la semaine prochaine, ils partiront suivre le stage de base qu’ils mettront en pratique cet été au centre de loisirs des Mazilles à Saint-Vallier avant d’achever le cursus par un stage d’approfondissement.

Ce chantier OPAC est aussi une première expérience professionnelle à inscrire sur son CV. Le directeur de l’OPAC a souligné l’importance de fournir à ces jeunes une première approche du travail, « leur présence permet également de changer l’image des jeunes auprès des locataires ». Et puis, il a particulièrement insisté aussi sur la qualité du travail effectué, notamment concernant la préparation des supports (ponçage des rampes) et l’efficacité du duo.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.