Saint-Vallier – Quarante-quatre aides-soignants supplémentaires

Elles sont toutes là, enfin pratiquement, assises. Elles patientent encore quelques minutes, attendent que la directrice de l’IFSI-IFAS (institut de formation en soins infirmiers et aides-soignants), Marie-Jeannine Paraggio énumère la liste de noms des nouvelles diplômées d’aide-soignant.

Dans la grande pièce de de l’institut de formation au centre hospitalier de Montceau à Saint-Vallier, les coupes de champagne sont prêtes. Au départ, ils furent quarante-sept sur la ligne de départ. En route, le peloton a perdu trois éléments. A l’arrivée, les quarante-quatre candidats ont tous été reçus dont deux hommes. Champagne !

Quarante-quatre aides-soignants supplémentaires sur le marché et quarante-quatre qui ont trouvé un emploi dans la foulée. Il faut avouer que dans ce domaine, le travail ne manque pas.

Dix mois de formation et une embauche à la clé, parfois précaire certes, mais dans le contexte actuel, c’est du plein emploi. « C’est une bonne cuvée » consent  la directrice. Le champagne aussi.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *