•  

Saint-Vallier – Le pharmacien se retrouve nez à nez avec les cambrioleurs

Depuis quelques semaines, les pharmaciens sont sur le qui vive, de sombres individus prennent les officines pour des tiroirs- caisses.

Le week-end dernier, plusieurs pharmacies de la région ont été cambriolées, notamment celle du Parc à Saint-Vallier.

En principe, les officines, en pleine nuit sont inoccupées sauf que dans la nuit de samedi à dimanche, à celle du Parc, le pharmacien est de garde et dort sur place ce que les intrus ne pouvaient pas deviner.

Donc peu après 2 heures, ils pénètrent dans les locaux par la porte d’entrée et visitent tous les tiroirs. Ils cherchent avant tout de l’argent et tombent sur la caisse, on va dire un fonds de caisse, autant dire pas grand-chose.

« Je dormais dans le bureau et j’ai entendu du bruit » raconte le pharmacien. « Je me suis retrouvé nez à nez avec deux individus avec la capuche sur la tête. J’ai crié. Ils ont eu plus peur que moi et se sont enfuis. C’est en sortant qu’ils ont fait davantage de dégât à la porte d’entrée » ajoute-t-il.

Pourquoi ce soudain acharnement sur les pharmacies ?

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *