Saint-Vallier – Le commissaire de police parle sans langue de bois

Il est rare de voir de le commissaire de police de Montceau-les-Mines participer à une réunion publique du maire de Saint-Vallier. Xavier Badier a donc répondu à l’invitation d’Alain Philibert, hier soir, à la salle Mandela aux Gautherets où il s’est adressé, sans retenue aux habitants du quartier.

L’homme en 20 ans de police a déjà bien bourlingué, il été gardien de la paix en passant par CRS _ principalement _ et aujourd’hui commissaire de police, son premier poste à Montceau. Forcément, la délinquance rencontrée à Trappes ou à Bourg-en-Bresse, n’a aucune commune mesure avec celle qu’il affronte aujourd’hui sur les quatre communes du Bassin minier. « Ici, ce n’est pas la guerre ». D’ailleurs un chiffre parle de lui-même, la délinquance est en baisse de 15% même s’il ne reflète pas vraiment la réalité puisque 2020 a été marqué par la crise du covid et les confinements. Même les cambriolages sont en baisse tout comme les violences contre les personnes, « les gens sortent moins » précise le commissaire.

En revanche, le délinquance économique et financière sur internet est en hausse de 36%. « Faites très attention quand vous commandez ou achetez sur internet, les arnaques sont nombreuses, souvent sur Leboncoin, « trois plaintes par jour viennent de ce site même si Leboncoin n’y est pour rien » explique le commissaire.

En hause aussi, et le confinement n’y est sans doute pas étranger, les violences intra-familiales, + 30%.

Appelez le 17

Alcool, drogue, voitures volées pour livrer des stupéfiants puis abandonnées. « Quand vous voyez quelque chose de suspect, n’hésitez pas, appelez le 17, n’ayez pas peur des représailles, tout est anonyme et puis, ici, il n’y a pas de grands bandits », stipule Xavier Badier.

Aux mineurs qui ne respectent pas les lois, il admet que des parents sont fautifs. « Alors quand je cherche un mineur, on enquiquine les parents, tous les jours s’il le faut et le mineur on le trouve ».

Mais pour être encore plus efficace, le commissariat de police de Montceau aurait besoin d’un effectif plus conséquent. « Ils ont été jusqu’à 130 » se souvient Alain Philibert. Aujourd’hui, ils sont 65 au total dont une cinquantaine sur le terrain. De nouveaux véhicules doivent aussi arriver, des nouvelles tenues aussi. Le commissaire attend.

Quarante-cinq minutes. « Le commissaire est encore plus bavard que le maire » plaisante Alain Philibert. Mais un maire moins souriant quand il dit qu’en matière de sécurité, « on donne l’impression que les élus ne font rien. Savez vous que Saint-Vallier est la commune qui dispose le plus de caméras de surveillance, 36. C’est plus qu’à Montceau ».

En tout cas, Xavier Badier, lui, a fait forte impression auprès du maire. « Le commissaire n’est pas là depuis longtemps mais il est efficace, ça déménage ».

La réunion publique s’est poursuivie avec une présentation générale du travail des élus sur Saint-Vallier et plus précisément aux Gautherets. Rien de nouveau sous les étoiles. En revanche, gros coup de gueule entre la majorité de David Swiatek (lire par ailleurs).

Jean Bernard

6 commentaires :

  1. Au moins ça va bouger quelqu’un qui prend son travail avec engouement, bravo !

  2. Vous voulez comparer St-Vallier (et le bassin minier) avec des quartiers comme Paris, Marseille, Lyon ? Un peu de logique et de réalisme svp. Il n’y a pas de grand banditisme dans les environs.

  3. La délinquance sur le bassin minier et alentours a changé, évolué et est bien plus grave, plus présente qu’il y a quelques années ! Pour comparer il faut avoir une analyse cohérente du terrain, passée et présente ! Ce n’est pas en changeant de commissaire tous les 8 jours qu’on est capable de donner des conclusions concrètes. L’arbre que j’ai planté dans mon jardin a poussé de 3 mètres en 4 ans… si vous le comparez à des arbres qui sont matures dans le parc du château de Versailles en effet il parait moins imposant, n’empêche qu’il est bien plus gros qu’il y a 4 ans et il n’arrête pas sa croissance… Ce n’est pas en minimisant qu’on règle les problèmes. De plus on entend régulièrement que la délinquance n’est qu’une fable dans les grandes villes… cela ne le serait donc plus ? Lol

    • Votre analogie me plait, Franck
      Pourtant l’expérience a montré que même en utilisant l’agent orange, le forces d’un ordre établi ont pris une sacrée déculottée non ?
      Qu’avons nous à attendre des méthodes qui ont atteint leurs limites depuis belle lurette ?

  4. M. Philibert , avant 130 policiers aujourd ‘hui 65 a qui la faute ? aux 35 heures
    explication : 250000 hommes effectuent 39 h = 9.750.000 h
    250ooo hommes effectuent 35 h = 8.500.000 h
    il manque 1.000.000 heures : 35h = 28500 hommes pour assurer la sécurité
    c’est aussi simple que cela est pire que les i0.000 supprimés par Sarkozy et il en est de même dans tous les services publics

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.