Saint-Vallier – Ecole Jules Ferry, des changements qui changent la donne

Entretenir, rénover, repenser, les écoles à Saint-Vallier sont l’une des préoccupations majeures de la majorité municipale. C’est chaque année des milliers d’euros qui viennent améliorer le confort des écoliers.

Et, parfois, les décisions prises ne conviennent pas aux parents d’élèves comme à Jules Ferry (lire le courrier ci-dessous).

Christophe Dumont, adjoint au maire chargé notamment de l’éducation, apporte des précisions. « A partir de la prochaine rentrée, en septembre, les élèves de CP et CE1 déjeuneront sur place », dit-il.

Ceci en raison d’une augmentation des enfants de Jules Ferry qui se rendent au restaurant scolaire aux Mazilles. Deux bus sont nécessaires, un troisième serait le bienvenu. Oui mais, « il faut du personnel pour encadrer les enfants et la capacité d’accueil aux Mazilles n’est pas extensible » ajoute Christophe Dumont.

Une salle de restaurant à Jules Ferry et c’est une salle totalement dédiée à cette activité, d’où le déplacement de la garderie à l’espace polyvalent, qui sera également à disposition des enseignants. Une salle deux en un que les parents d’élèves contestent. « Il faudra un temps d’adaptation » admet l’adjoint à l’éducation.

Par ailleurs, pour remédier à ces problèmes de salles, « nous avons lancé une étude pour transformer le préau soit en restaurant scolaire ou en garderie » précise-t-il.

Quant à l’activité judo pratiquée à Jules Ferry, « elle se fera à la salle de judo aux Mazilles, nous mettrons un bus à disposition pour le transport et nous allons attribuer un créneau supplémentaire au Cosec ».

Jean Bernard

 

LES REPRESENTANTS DE PARENTS D’ELEVES DE L’ECOLE JULES FERRY

A SAINT VALLIER EN COLERE

Il s’avère qu’à Saint-Vallier, un nombre de plus en plus important d’enfants mangent à la cantine située aux Mazilles, ce qui pose un problème de transport. Pour s’y rendre, les élèves Jules Ferry n’occcupent initialement, au départ de l école, que la moitié d’un car qui est complété, au cours de son ramassage, par des élèves d’une autre école. Mais ces derniers étant de plus en plus nombreux , et obligeant la commune à la mise en place d’un bus leur étant uniquement réservé , ce serait donc un troisième car qu’il faudrait pour pouvoir transporter l’intégralité des enfants des deux écoles, ce qui entraînerait un coût supplémentaire pour la municipalité.

Alors que ce ne sont pas les enfants de l’école Jules Ferry qui occasionnent à eux seuls ce problème de transport, la mairie a donc décidé, dans un premier temps et sans aucune concertation avec les représentants de parents d’élèves ni avec les enseignants (qui ont bien assisté à une réunion, mais à laquelle ils ont été mis devant le fait accompli), que les locaux servant actuellement à la garderie de l’école Jules Ferry seraient désormais affectés uniquement à la restauration. La salle polyvalente, jusqu’alors dédiée à l’école et utilisée très régulièrement, devrait ainsi se trouver dès la rentrée prochaine partagée entre la garderie et l’école.

LES ENSEIGNANTS PERDRAIENT ALORS LA SEULE ET UNIQUE SALLE LEUR PERMETTANT DE PRATIQUER DIFFERENTES ACTIVITES SCOLAIRES.

Pour exemple, en cas de pluie, plus aucune activité sportive ne sera possible. Les activités manuelles, les actions
occasionnelles comme les expositions itinérantes, le partenariat avec la Police Nationale pour le permis internet, les projets musicaux (2 spectacles montés ces dernières années), les regroupements de classe dans le cadre du projet « Ecole et cinéma », de la pratique du « chant choral », la préparation de la kermesse ou bien encore la remise de livres aux enfants par l’association des parents d’élèves à l’occasion de Noël,… c’est-à-dire tout ce qui enrichit le programme scolaire traditionnel, et qui ne pourra plus se faire.
A quel endroit auront donc lieu les regroupements de classe préconisés par le Ministère de l’Education Nationale
? Où se dérouleront les conseils d’école ? Les rencontres du personnel du RASED avec les parents en dehors des horaires
scolaires ?

QUANT AU PARTAGE DE LA SALLE POLYVALENTE, NOUS N’Y CROYONS PAS !

Il n’est pas envisageable que les enseignants doivent à chaque fois déplacer le mobilier pour pouvoir pratiquer des activités scolaires dans une salle meublée de placards, de tables, de chaises et autres jeux, sans empiéter, afin de préparer la séquence
pédagogique, sur le temps de classe : la garderie est en effet occupée jus qu’à 8h20 le matin et 13h20 l’après midi.
Cela compromet très sérieusement la pratique des différentes activités menées jusqu’à maintenant.
Si cette décision était maintenue, l’école Jules Ferry serait alors la seule école de la commune, voire du bassin mi nier, à ne disposer d’aucune salle sur place ou à proximité immédiate pour ces activités, quand les autres groupes scolaires de Saint Vallier bénéficient d’une, voire de deux ou trois salles supplémentaires.
En agissant ainsi, la commune démontre sa volonté de privilégier les activités de restauration et de périscolaire au détriment des activités scolaires. Or, les bâtiments d’une école doivent ils prioritairement être dédiés aux activités d’apprentissage, ou à l’accueil des élèves à la une cantine ou à la garderie.
Nous pensons que d’autres solutions existent.
C’est pourquoi les représentants de parents d’élèves ainsi qu’un grand nombre de parents S’OPPOSENT FERMEMENT A CETTE DECISION.

4 commentaires

  1. Pas besoin de concertation à saint vallier, on a des génie à la mairie

    • Philippe,
      Nous avons le sentiment que vous étiez plus adepte des activités périscolaires que des cours traditionnels. Vous n êtes pas le génie de l orthographe. Soyez un peu sérieux.

      • Jean-Luc Pierard Rouzé

        NOUS ne comprenons pas en quoi, un crac de l’orthographe serait plus sérieux qu’un individu ayant des progrès à faire dans cette discipline. Et, enfin, n’est-ce pas hors sujet voire discriminatoire ? Bonne journée..

  2. Critiquer l’engagement de Christophe Dumont au vu de son dévouement pour la commune, c’est comme tirer sur une ambulance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *