Saint-Vallier – Ecole Casanova : la classe est sauvée

Ils sont venus en force, des élus de la majorité, deux représentants de l’association des Papillons Blancs d’entre Saône-et-Loire alors qu’ils attendaient le soutien des parents d’élèves de l’école Casanova aux Gautherets à Saint-Vallier.

En effet, la semaine dernière le DASEN (Directeur Académique des Services de l’Education Nationale) informait les élus de ses propositions envisagées sur la commune de Saint-Vallier pour la rentrée scolaire en septembre 2021 et notamment la fermeture d’une classe à Casanova.

Or, coup de théâtre, à 16h30 ce vendredi, alors que les parents récupéraient leurs enfants, la directrice de l’école, madame Ballorini venait au devant des élus et annonçait : « La classe est sauvée ! »

Peu de temps avant, une réunion en visio-conférence entre Christophe Dumont, premier adjoint au maire, Stéphanie Marlin, inspectrice Education Nationale et une représentante du DASEN aboutissait à ce retournement de situation.

« Il est vrai » rappelle Florence Gérard, adjointe en charge des affaires scolaires, « que les courriers de la ville de Saint-Vallier, de l’IME abondaient dans le même sens notamment maintenir le dispositif UEMA avec l’intégration de 7 enfants autistes dans les classes existantes ». La suppression d’une classe aurait mis en péril le travail d’intégration de ces élèves.

Les arguments ont porté leurs fruits puisque la classe de maternelle est maintenue à la rentrée prochaine.

Il reste cependant encore une épine dans le pied, puisque la carte scolaire prévoit également une suppression de poste qui conduirait à une fermeture de classe à la rentrée prochaine à l’école élémentaire Irène et Frédéric Joliot Curie, l’école passerait ainsi de 7 classes actuellement à 6 classes.

La mobilisation n’est pas terminée à Saint-Vallier.

Jean Bernard

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.