Saint-Vallier – Des images, ne manque que la parole

Les Gautherets, quartier de Saint-Vallier. Quartier éloigné, de l’autre côté de la RCEA, symbole du temps de la mine, c’était jadis, c’était hier.

Aujourd’hui, le quartier des Gautherets est toujours là et ne demande qu’à être valorisé. Une valorisation qui passe notamment par la jeunesse, une jeunesse prête à porter un regard, son regard dans le but de briser les stéréotypes existants.

Alors dans le cadre du projet CLAS, un atelier photo a été proposé à six jeunes de 16 à 20 ans, Marie, Séléna, Dimitri, Pauline, Sarah, Angeline qui ont été encadrés par une professionnelle de la photographie, Maria Moschou et Arnaud et Pierre, animateurs à l’Agora.

Le résultat est stupéfiant. L’idée qu’on pouvait se faire des Gautherets est tout autre sous l’objectif de ces jeunes. Les Gautherets sublimés, le résultat est convaincant. Les apprentis photographes ont même créé un site web http://demespropresyeux-lesgautherets.photos/ sur lequel on peut suivre le déroulement de leur travail.

Par ailleurs, les images sont montées sur des bâches mobiles qui s’installent facilement à l’intérieur comme à l’extérieur. Ainsi à partir du mois de mai 2018, l’équipe réalisera une série d’expositions itinérantes.

Aux Gauterets, Marie, Séléna, Dimitri et les autres alors qu’ils aiguisaient leur regard, ils ont fait des rencontres avec les gens du quartier, ceux qui connaissent l’histoire, qui ont vécu cette histoire. Aujourd’hui la photo, demain un récit pour encore mieux percer l’âme des Gautherets à travers ces habitants.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *