Saint-Vallier – Avec des larmes de bonheur

Il ne tenait pas en place. Dans son costume impeccable et son écharpe tricolore, il allait et venait de la salle des mariages au perron. Il attendait « la belle », sa fille qui dans quelques minutes, à l’arrière du carrosse décapoté, une fois déposée aux marches du palais, d’un pas solennel au bras de son papa, officier d’état civil par dérogation du maire, la conduirait devant la Marianne de Delacroix et rejoindre son futur époux.

Samedi, Gérard Picard, conseiller municipal à Saint-Vallier mariait sa fille, Véronique Picard, employée commerciale, née au Creusot le 23 octobre 1971 à Carlo Gargaglionne, agent de proximité entretien et nettoyage, né à Saint-Vallier le 27 septembre 1966.

Très ému, Gérard Picard a dit quelques mots, des mots d’amour, ceux d’un papa à sa fille qui aura bien du mal à retenir quelques larmes dans lesquelles ruisselait une cascade de bonheur. Une source intarissable. « Soyez heureux » lança Gérard Picard au couple. Il l’était déjà.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.