Saint-Vallier – Auberge de la Saule : quand une salle pose problème

Claude Antoine Vermorel a besoin d’une salle sur Saint-Vallier pour organiser en septembre prochain une grande réunion d’information sur le projet de l’Auberge de la Saule. Et là, les choses se compliquent.

Claude Antoine Vermorel

Nous sommes au mois d’août et c’est les vacances. Depuis le 27 juillet dernier, du côté de l’Auberge de la Saule à Saint-Vallier et son propriétaire, Yunus Atak, ou de La sentinelle 1905, c’était silence radio. Chacun campait sur ses positions voire, attendait qui reprendrait la main.

C’est donc Claude Antoine Vermorel, alias La sentinelle 1905 qui nous a fait parvenir ce jour  le communiqué suivant:

« Projet de centre islamique à Saint-Vallier

Le vendredi 14 septembre 2018 à 18h aura lieu une rencontre publique d’information et de vigilance  à Saint Vallier ouverte à tous et toutes, contre le projet de Monsieur YUNUS ATAK haut responsable de l’association islamiste Turque  MILLIS GÖRÜS.(Classée secte en Allemagne). Vous connaîtrez prochainement le lieu exact de la rencontre.

                 .
Cette rencontre sera un grand moment de débat démocratique dans le respect des opinions et des personnes, pour  permettre de créer à l’échelle de la ville une chaîne de vigilance afin de prévenir du danger de toute forme d’intégrisme.

A terme nos libertés sont en jeu.

Dores et déjà sur un plan pratique des inquiétudes se posent pour les riverains qui nous interrogent sur la baisse potentielle de la valeur  des biens immobiliers en raison de la proximité d’un pôle islamique  à la saule et environs (La valeur des maisons va probablement  baisser). Notre combat cessera dés que Monsieur YUNUS ATAK décidera le retrait de son projet.

Notre mail la sentinelle1905@gmail.com « 

Rien de bien nouveau si ce n’est la date de cette réunion d’information, le vendredi 14 septembre 2018 à 18h. Mais où ? A Saint-Vallier, mais où à Saint-Vallier ?

A ce jour, Claude Vermorel n’a pas souhaité en dire davantage. Dans une salle à condition que la mairie donne son accord, « ce qui ne pose pas de problème », répond Richard Taiclet, premier adjoint, aux affaires à la municipalité en l’absence du maire.

« Peut-être pas la salle demandée, elle est prise le 14 septembre. Nous trouverons », assure le premier adjoint. « Et même gratuitement à condition que l’association loi de 1901 soit déclarée à la préfecture, qu’elle présente ses statuts ».

Or, bien que Claude Vermorel ait eu l’intention de créer une association dans le but de contrecarrer le projet de Yunus Atak, aujourd’hui, sa démarche est toute autre, il envisage simplement d’organiser une grande réunion d’information sans avoir besoin de créer ladite association.

Alors si pas d’association déclarée, pas de salle.

Mais est-ce la seule raison ?

Il se murmure dans le Landerneau valloirien que Claude Antoine Vermorel aurait des ambitions politiques dans l’optique de 2020. Interrogé sur ce point, l’avocat répond sans hésitation: « Je démens formellement ».

Le rapport de force serait-il engagé ? Même si de son côté, Richard Taiclet rappelle: « C’est bien que le sujet soit abordé (le projet de Yunus Atak) ». A condition de montrer patte blanche…

Jean Bernard

Un commentaire

  1. Bonsoir. Message pour Dom. Dans mes écrits j’ai mentionné que (le bâtiment) avait des liens idéologique 0avec le nouveau propriétaire de l’auberge de la saule.
    J’ai écris en fonction de paroles tenues par un des ouvriers qui montait un mur.
    Il apparaît que ceci devait être une boutade.
    Donc aucun lien entre les deux achats. Et sachant écrire il faut également savoir reconaître ces erreurs.
    Voilà pourquoi si j’ai blessé ou mis en mauvaise posture le nouveau propriétaire de l’ex salle de sport de bellevue je m’en excuse et precise qu’il n’ à aucun lien avec l’auberge de la saule.
    Donc Dom acceptez mes excuses.
    Merci à l’informateur de publier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *