Saint-Romain-sous-Gourdon/Pouilloux – Le loup fait un nouveau massacre

Sébastien Abiuso, éleveur à Saint-Romain-sous-Gourdon, est dépité. Ce matin, dans un pré situé sur la commune de Pouilloux, son regard est effaré par le spectacle.

« J’ai retrouvé une agnelle totalement dévorée, le loup lui a même mangé le coeur » raconte-t-il.

Cette nuit-là, le loup a fait des dégâts, il s’est livré à un véritable massacre. « Le vétérinaire a été obligé d’euthanasier trois agnelles, elles avaient la trachée percée. Quatre autres sont blessées et une manque à l’appel » précise Sébastien Abiuso.

Sur un troupeau de 32 agnelles, le loup s’est fait plaisir.

C’est un désastre économique pour l’éleveur qui avait acheté les agnelles il y a un mois. « Elles devaient aller à la reproduction, vous imaginez la perte ».

Un peu plus de trois ans que l’éleveur s’est installé. « J’ai racheté cette ferme à Saint-Romain-sous-Gourdon il a un an avec un cheptel de 160 animaux » dit-il.

Ce jeudi matin, il a prévenu les agents de l’Office National de la Biodiversité. « Ils ont posé un piège photo à proximité d’un cadavre ».

Onze jours que le loup n’était plus sorti du bois, c’était à Martigny-le-Comte chez Jean-François Saborin où la « bête » a tué cinq brebis.

Deux mois que le loup se « délecte » de moutons charolais. « Cela commence à bien faire », entend-on dans les fermes.

Jean Bernard

5 commentaires

  1. Merci à l’informateur de Bourgogne de relater ce fait divers ,les autres médias sont bien muets face à ce fléau qu’est le loup sur notre territoire d’élevage
    Ses défenseurs semblent accros de manger des gigots d’importation

  2. En supposant que vous l’éliminiez..il en viendra d’autres…le seul moyen de l’éloigner..c’est le parcage des animaux la nuit avec garde des patous..il ira voir ailleurs..!!!çà coûtera ce que çà coutera..mais vous aurez moins de perte..profitez de l’indemnisation pour vous équipez..!!!

  3. DOUX RÊVEURS !!! allez donc aider les éleveurs et ça vous remettra les pieds sur terre ….

    • Mr bon sens..il y a environ 50 ans j’ai vécu avec des éleveurs..tous les soirs ils rentraient leur moutons dans la ferme…à l’époque pas de loup mais des chiens errants et des voleurs de moutons..alors moi je vous dit faites comme il y a 50 ans..vous êtes de saint-romain et vous avez des moutons à Pouilloux..tous seuls..sans même un berger la nuit,alors ne vous plaignez pas…vous n’êtes pas sans savoir qu’un loup peut parcourir jusqu’à 80 km par nuit,et ce de par sa morphologie..alors bonne route si vous voulez le trouver…!!et bonne garde quand même…!!!

  4. kikidilui,
    nous sommes en 2021 et les éleveurs sont confrontés à des contraintes qui n’existaient pas il y a 50 ans.
    Il faut tout replacer dans le contexte actuel svp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *