Rugby Club Montceau Bourgogne – Hugo Labrut, l’homme de l’ombre tire sa révérence

Alors que les joueurs de l’équipe première s’échauffent à l’extrémité du terrain, côté gymnase Jean Bouveri,  elles arrivent discrètement. Dans quelques minutes, Hugo Labrut, numéro 5 du RCMB, va disputer son dernier match. Alors sa famille et ses amies sont venues l’encourager dans ce derby contre Montchanin. Contentes qu’il arrête parce que la saison n’a pas été simple pour le joueur.

Gravement blessé à un pied en début de saison, Hugo Labrut avait pratiquement tiré un trait sur le championnat. Il n’a pourtant rien lâché et après une longue convalescence, il est revenu pour intégrer l’équipe A et jouer les trois dernières rencontres et mettre un terme à sa carrière lui qui a intégré le club montcellien chez les moins de 17 ans en 2005.

Au RCMB, Hugo Labrut fait l’unanimité par sa disponibilité et son sérieux. Il est ce qu’on appelle un joueur de l’ombre, celui qui ne dit jamais rien, ne fait pas de bruit mais « se met au service des autres » dit de lui, Vincent Maurin, le président.

Il est le joueur que tous les entraîneurs rêvent de posséder dans son effectif car « il est polyvalent » souligne Stéphane Robbe. « Il peut jouer aussi bien en 3e et 2e lignes » ajoute-t-il. « Il se déplace beaucoup sur le terrain, c’est vraiment un mec extra ». Evidemment, Hugo a pris la décision d’arrêter la compétition et quand bien même sa petite famille le soutient, son coach et ses coéquipiers ne désespèrent le revoir la saison prochaine. « Il s’est bien fait chambrer après le match contre Montchanin » rapporte Stéphane Robbe. « Tu ne vas pas arrêter comme ça ! » lui dirent ses copains de club.

Il est la discrétion même. Hugo Labrut flanqué du numéro 5 dans le dos, n’a pas changé d’avis. C’était dimanche et le RCMB a accompli presque un exploit en tenant tête (19 – 19) au leader montchaninois, invaincu en 18 matches. Demain est un autre jour.

« Il inspire une bonne image » en termine Frédéric François, l’ancien président.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.