Retraités – La CGT en total désaccord avec la CFDT

Communiqué de presse.

En lisant la presse départementale, nous venons d’apprendre que l’Union Territoriale des Retraités CFDT du département appelait les retraité.e.s à manifester à Chalon-sur-Saône ce jeudi 4 octobre contre la revalorisation à minima de 0,3 % des pensions au 1er janvier 2019, répondant ainsi à l’appel de leur Union Confédérale des Retraités.

Nous pourrions nous réjouir de cet appel à l’action qui rejoint la lutte des 9 organisations nationales de retraités (CGT, FO, CFE-CGC, CFTC, FSU, Solidaires, FGR-FP, LSR et Ensemble et Solidaires) qui, depuis plusieurs années, dénoncent le sort fait aux retraité.e.s et agissent pour exiger un niveau de pensions digne de notre temps. Mais voilà, nous ne pouvons pas ignorer que l’Union Confédérale des Retraités CFDT, comme sa Confédération, n’est pas opposée à l’augmentation de la CSG que viennent de subir plusieurs millions de retraité.e.s.

Comment peut-on d’un côté s’insurger contre le recul du pouvoir d’achat de cette catégorie de la population lourdement maltraitée depuis plusieurs années (blocage des pensions pendant 4 années, application de plusieurs mesures fiscales, instauration de la CASA, gel des complémentaires, etc …) et de l’autre accepter qu’elle subisse une baisse de leur pension par l’augmentation de la CSG qui, de plus, prive la Sécurité Sociale de ressources  et engage son étatisation ?

Nous appelons tous les retraité.e.s du département à ne pas se laisser « berner » par cet appel. L’UCR CFDT, comme sa Confédération, a fait le choix depuis plusieurs années, d’un accompagnement des mesures libérales mises en œuvre par le gouvernement MACRON et déjà avant avec ceux de SARKOZY et HOLLANDE. Tout le monde se souvient notamment qu’ils ont accompagné la casse du Code du Travail des lois EL KHOMRI et des ordonnances MACRON.

De plus, face à la casse du système de retraites par répartition que veut engager le gouvernement MACRON, la CFDT est favorable au système par points qu’il préconise et qui va détruite notre système de retraites égalitaire et solidaire et entraîner une chute brutale des pensions pour les retraités futurs et actuels.

Depuis plusieurs mois l’UCR CFDT demande à rejoindre le groupe des 9. Mais comment cela peut-il être possible avec ces positions en totale opposition avec la plateforme revendicative commune ?

Retraité.e.s de Saône et Loire, nous savons que votre colère est grande : vous l’exprimez lorsque nous vous rencontrons sur les marchés et les lieux de vie. Pour vous, comme pour ceux de la France entière, l’heure est au rassemblement et à la participation à l’une des 3 manifestations départementales interprofessionnelles actifs et retraité.e.s, du 9 octobre à l’appel de la CGT, de FO, de la FSU et de LSR :

  • à Chalon-sur-Saône à 15 h maison des syndicats

  • à Mâcon à 14 h place St Pierre (devant la mairie)

  • à Montceau-les-Mines à 15 h place de l’Hôtel de ville

Nous vous invitons également à rester mobilisés pour participer aux actions spécifiques retraités qui sont en préparation par les 9 organisations de l’intersyndicale le 18 octobre prochain.

Union Syndicale des Retraités CGT de Saône et Loire

Un commentaire

  1. Encore une fois la cgt fait preuve de fébrilité. Après avoir perdu un très grand nombre adhérents dans la plupart des branches professionnelles voila que ces représentants locaux veulent torpiller un rassemblement organisé par la cfdt.
    Mais où arrêteront ils dans leur course au ridicule?
    Comment un syndicat disant être progressiste en arrive t’il a en appeler les retraités a ne pas répondre a l’appel de la cfdt ?
    Peut-être par peur qu’ils y soient plus nombreux que lors des différentes manifestations organisées ou a venir par la cgt !
    Je ne suis encore pas adhérent a la cfdt mais je pense le devenir pour rejoindre un syndicat non sectaire progressiste et surtout réaliste.
    Les temps ont changés. L’époque où il suffisait de mettre le feu à un monticule de pneumatique et révolue.
    Je pense que le dialogue est nécessaire et l’action salutaire.
    Alors Camarades ne soyez pas belliqueux et laissez les retraités libres de leurs choix.
    Staline est mort depuis longtemps abandonnez cette doctrine qui au fil des années ne fait que vous desservir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *